Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports
Dossier : Sécurité Routière : journée #TousResponsables mercredi 18 septembre

Sécurité routière : la majorité des accidents a lieu à "moins de dix kilomètres du domicile", selon les gendarmes

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le commandant de l'escadron départemental de sécurité routière de Seine-Maritime était l'invité ce matin de France Bleu Normandie. Selon lui, les trois causes principales d'accident sont le non-respect des priorités, l'alcool et les stupéfiants ainsi que la vitesse.

46 personnes sont mortes sur les routes de l'Eure et de Seine-Maritime entre le 1er janvier et le 31 août 2019 (illustration).
46 personnes sont mortes sur les routes de l'Eure et de Seine-Maritime entre le 1er janvier et le 31 août 2019 (illustration). © Radio France - Thomas Schonheere

Seine-Maritime, France

"Cela fait sept ans que je fais ce métier et je dirais que dans 75% des cas, les accidents se font à maximum dix kilomètres du domicile", explique Hervé Pouessel, commandant de l'escadron départemental de sécurité routière en Seine-Maritime, à l'occasion de la journée spéciale consacré à la sécurité routière sur France Bleu Normandie.

Croire bien connaître les routes, c'est peut-être avoir un comportement que l'on n'aurait pas sur d'autres routes

Le nombre d'accidents en hausse en Seine-Maritime

Entre le 1er janvier et le 31 août 2019, 25 personnes sont mortes sur les routes de Seine-Maritime, 21 dans l'Eure. En Seine-Maritime, le nombre d'accidents (y compris les accidents matériels) est en hausse de 8,53% par rapport à la même période en 2018.

"Il y a trois causes principales d'accident, explique le commandant Hervé Pouessel. Le non-respect des règles priorités, l'alcool et les stupéfiants ainsi que la vitesse."

"En début d'année, on a également constaté une augmentation des grands excès de vitesse", explique le commandant, sans pour autant pouvoir faire de lien directs avec les dégradations de radars sur les routes de Normandie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu