Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le préfet des Côtes d'Armor annonce les lieux des contrôles routiers pour la semaine à venir

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Alors que neuf personnes sont mortes sur les routes des Côtes d'Armor depuis le début de l'année, le préfet communique les chiffres des derniers contrôles routiers et annonce les lieux des contrôles à venir cette semaine du 10 février dans le département.

Illustration accident de la route
Illustration accident de la route © Radio France -

Saint-Brieuc, France

Les chiffres de la sécurité routière ne sont pas bons depuis le début de l'année dans les Côtes d'Armor. En janvier, la préfecture a  comptabilisé "40 accidents corporels soit 12 de plus que l'an dernier, 50 blessés soit 16 blessés de plus au total qu'en janvier 2019". Neuf personnes sont mortes dans des accidents de la circulation. Dès le début du mois de janvier, la gendarmerie a renforcé ses contrôles et lancé un appel à la vigilance.

43 suspensions de permis de conduire en une semaine 

Les chiffres des derniers contrôles routiers de la semaine passée, communiqués ce lundi 10 février, donnent une idée des comportements à risques

- 141 excès de vitesse ou vitesses excessives 

- 38 faits de conduite sous l’emprise d’un état alcoolique 

- 17 faits de conduite sous l’emprise de stupéfiants 

- 47 faits d’usage du téléphone au volant 

- 15 défauts de port de la ceinture de sécurité ou de dispositif de retenue pour enfant 

- 17 faits de conduite sans permis de conduire 

- 10 refus de priorité 

- 1 refus d’obtempérer 

Douze véhicules ont été immobilisés par les forces de l’ordre en raison d’infractions graves au code de la route, 43 permis de conduire ont fait l’objet d’une suspension administrative.

Concernant l'usage des stupéfiants au volant, le préfet rappelle dans son communiqué que "fumer du cannabis est illégal et sur la route, ça peut-être fatal". "La conduite en ayant fait usage de stupéfiants est un délit passible de 2 ans de prison, de 4 500 € d’amende et d’un retrait de 6 points sur le permis de conduire".

Liste des contrôles à venir cette semaine du 10 février 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu