Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Sécurité routière : Tolérance zéro en Sarthe ce week-end du 15 août

jeudi 14 août 2014 à 20:26 Par Géraldine Houdayer, France Bleu Maine

Policiers et gendarmes sont mobilisés pour surveiller les routes en ce long week-end du 15 août. les effectifs sont renforcés. D'autant que les chiffres de la sécurité routière sont très mauvais dans le département.

80 à 100 gendarmes surveilleront les routes sarthoises ce weekend
80 à 100 gendarmes surveilleront les routes sarthoises ce weekend © Radio France - Géraldine Houdayer

En Sarthe, ce week-end du 15 août est placé sous très haute surveillance par les forces de l'ordre : 80 à 100 gendarmes sarthois surveillent les autoroutes, les départementales et les petites routes jusqu'à lundi. C'est 25% de personnel en plus que d'habitude. Une vigilance accrue donc pour ce long week-end, d'autant que contrairement aux chiffres nationaux, les chiffres de la sécurité routière en Sarthe sont mauvais . Entre janvier et juillet, on a compté 30 % de tués en plus sur les routes du département, par rapport à l'an dernier. Jusqu'ici, 21 personnes sont mortes sur les routes sarthoises depuis le début de l'année, 4 depuis le début de l'été, et 3 depuis seulement début août.

En cause, le plus souvent, l'alcool, la drogue ou la vitesse au volant, voire une combinaison de ces trois facteurs.

Eric Duhen, commandant de l'EDSR de la Sarthe

Mais de nouvelles infractions de développent et inquiètent les gendarmes : le téléphone au volant, avec des appels mais aussi l'envoi de textos qui explose au vomant... Et une infraction que les gendarmes remaquent de plus en plus : les chauffeurs routiers qui regardent des films tout en conduisant! Pour tenter d'enrayer cette tendance, les gendarmes de l'Escadron de sécurité routière de la Sarthe  comptent mener des contrôles spécifiques pour débusquer les films au volant dans les semaines à venir.

 

"Certains routiers installent un ordinateur portable ou une tablette dans leur cabine, et regardent des vidéos en conduisant" Eric Duhen, commandant de l'EDSR en Sarthe

Après le téléphone au volant, les films au volant