Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sedan : une femme aurait commis au moins un meurtre avant de se suicider

Une femme se serait suicidée samedi soir à Sedan. Son corps a été retrouvé en bas des remparts du château fort de la ville. Avant de se jeter dans le vide, elle aurait tué un homme de 74 ans. Une deuxième victime potentielle est recherchée.

Le château de Sedan.
Le château de Sedan. © Maxppp - Maxppp

Même s'il reste encore beaucoup de zones d'ombre, et de faits à vérifier, c'est un véritable scénario macabre qui aurait eu lieu samedi soir à Sedan. 

La police a retrouvé le corps sans vie d'une femme près des remparts du château fort ce samedi 18 juillet dans la soirée. Sa fille a alerté les services de police après que cette dernière l'ait prévenu qu'elle allait mettre fin à ses jours “en sautant du haut du château fort de Sedan”. 

Les policiers qui se sont rendus sur les lieux ont retrouvé le corps sans vie d'une femme au pied des remparts, laissant penser qu’elle s'était jeté dans le vide. Âgée de 49 ans, il s'agissait bien de la mère de la personne qui avait donné l'alerte. Le médecin légiste a établi que les blessures ayant entraîné le décès étaient compatibles avec une chute d'une grande hauteur, pouvant correspondre à un suicide. Selon Laurent de Caigny, le procureur de la république, une autopsie sera réalisée dans les prochains jours pour établir les circonstances exactes du décès. 

Elle avait prévenu sa fille

La fille de la défunte avait par ailleurs précisé aux policiers de Sedan que sa mère avait souffert de troubles d'ordre psychiatrique encore récemment. Poursuivant avec des indications encore plus inquiétantes. Toujours selon sa fille, dans son dernier échange téléphonique, sa mère lui aurait fait part de son intention de tuer deux personnes avant de se suicider. Une hypothèse prise aux sérieux par les forces de l'ordre car ils ont découvert deux armes à feu sur les lieux du suicide, au pied du château. La fille de la défunte indiquait qu'elle savait que sa mère possédait des armes à feu. 

Le parquet de Charleville-Mézières a ouvert une enquête pénale confiée au SRPJ de Reims et à la brigade de sûreté départementale de Sedan.

Le corps sans vie d'un homme retrouvé à son domicile

Les investigations ont dirigé les enquêteurs vers une connaissance de cette femme, un homme âgé de 74 ans, dont le corps sans vie a été retrouvé à son domicile à Sedan. Le médecin légiste a conclu que les blessures retrouvées sur le corps pouvaient correspondre aux conséquences d'un tir d'arme à feu, l'heure de la mort pouvant remonter à l'après-midi, soit avant le suicide de la femme. Une autopsie sera là aussi pratiquée pour établir les causes et les circonstances du décès de l'homme, manifestement d'origine criminelle.

Reste à savoir maintenant si une deuxième victime est à déplorer, comme la défunte l'avait précisé dans sa dernière conversation téléphonique avec sa fille. Des recherches sont en cours pour retrouver une personne qui aurait pu être le compagnon de la femme.  Dimanche, cet homme était toujours porté disparu. Les policiers ont mis plusieurs moyens en oeuvre, dont un chien spécialisé, pour tenter de le retrouver précise ce dimanche soir le procureur de Charleville-Mézières

Choix de la station

À venir dansDanssecondess