Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Seine-et-Marne : un fonctionnaire de police tabassé dans son jardin

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le directeur de la police municipale de Villevaudé (Seine-et-Marne) a été roué de coups ce dimanche alors qu'il arrosait son jardin. Le fonctionnaire, qui souffre de plusieurs fractures, a été hospitalisé. A la mairie, on ne comprend pas les raisons de cette violente agression.

Le chef de la police municipale n'a pas reconnu ses agresseurs.
Le chef de la police municipale n'a pas reconnu ses agresseurs. © Maxppp - Julio Pelaez

Le responsable de la police municipale était occupé à jardiner ce dimanche matin lorsque trois hommes ont fait irruption dans sa propriété. Il n'a pas eu le temps de réagir, les coups ont commencé à pleuvoir. La victime s'écroule rapidement et perd connaissance. Blessé au bras et au nez, le fonctionnaire de 42 ans (en poste depuis quatre ans) est toujours hospitalisé et doit être opéré ce lundi. La durée de son incapacité totale de travail (ITT) pourrait dépasser les trente jours.

Une possible vengeance

"On est un peu sous le choc" reconnaît Sandrine Biason, la directrice générale des services de la mairie de Villevaudé. Notre collaborateur n'a pas identifié ses agresseurs, il ne comprend pas la raison" de ce passage à tabac. Mais le chef de la police municipale a été formel : les auteurs de cette expédition punitive seraient des gens du voyage. La mairie indique qu'il n'y a aucune tension avec cette communauté à Villevaudé. Et dément avoir fait évacuer récemment des caravanes d'un terrain municipal. S'agit-il d'une vengeance ? Si oui pourquoi ? Le commissariat de police de Chelles a été saisi pour conduire l'enquête.

Joint par France Bleu Paris, le maire Pascal Pian, en vacances à l'étranger, dénonce un acte "inadmissible" et espère que les coupables seront trouvés rapidement.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu