Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Seine-et-Marne : le forcené qui a tué une femme et blessé son voisin à Émerainville s'est rendu

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Un homme de 73 ans a tué une femme et blessé son voisin par balles à Emerainville (Seine-et-Marne). Il s'est rendu après s'être retranché chez lui pendant plusieurs heures.

Le RAID s'est rendu sur place (image d'illustration)
Le RAID s'est rendu sur place (image d'illustration) © Maxppp - Vincent Isore

L'homme âgé de 73 ans qui s'était retranché pendant près de trois heures à son domicile d'Émerainville (Seine-et-Marne) ce dimanche soir après avoir tué une femme par balles et blessé son voisin de deux balles dans la poitrine aux alentours de 20 heures s'est rendu à 22h30, a appris franceinfo de source policière. Des perquisitions sont en cours à 22h50 à son domicile. 

Un acte inexpliqué

Cet individu s'est rendu au moment où le RAID est arrivé sur place pour le maitriser. Il s'était retranché à son domicile en compagnie de sa femme, place Saint-Just à Émerainville. Cet homme avait ouvert le feu à 20h, pour des raisons encore inconnues, et avait tué une femme en lui tirant dessus à deux reprises, avant de blesser gravement son voisin de deux balles dans la poitrine. Ce dernier a été héliporté à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, à Paris. Un périmètre de sécurité avait été mis en action aux abords du domicile de l'individu, dans cette commune de 8 000 habitants, avec la présence de nombreux policiers municipaux, nationaux, ainsi que d'un hélicoptère de la sécurité civile. 

Le septuagénaire était connu des services de police

La municipalité a mis à disposition deux salles municipales, une première permettant aux policiers du RAID de préparer leur intervention, une seconde afin de permettre aux habitants du quartier qui n'ont pas pu rentrer chez eux de s'isoler le temps de l'intervention. Selon le maire d'Émerainville Alain Kelyor, joint par franceinfo, l'individu retranché chez lui est connu des services de police,"mais ne posait plus de problèmes depuis une dizaine d'années". Il ajoute que "dans une commune de 8 000 habitants, il est rare d'avoir ce genre de problème."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess