Faits divers – Justice

Seine-et-Marne : un homme se tue avec ses deux enfants sur la route, l'acte "volontaire" privilégié

Par Mooréa Lahalle, France Bleu Paris Région et France Bleu mercredi 26 juillet 2017 à 12:11

Un père a percuté un camion avec sa voiture mardi soir en Seine-et-Marne, tuant avec lui ses deux enfants de quatre et cinq ans.
Un père a percuté un camion avec sa voiture mardi soir en Seine-et-Marne, tuant avec lui ses deux enfants de quatre et cinq ans. © AFP - PASCAL PAVANI

Un père a percuté un camion avec sa voiture mardi soir en Seine-et-Marne, tuant avec lui ses deux enfants de quatre et cinq ans, a appris France Bleu Paris ce mercredi. Le parquet de Meaux privilégie un acte "volontaire".

Un père de famille a percuté un camion avec sa voiture mardi soir en Seine-et-Marne avec à son bord, ses deux enfants âgés de quatre et cinq ans. Le conducteur et les deux enfants sont décédés. Il s'agit d'un acte "volontaire" selon le parquet de Meaux.

Homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans

Le parquet a ouvert une enquête pour "homicide volontaire sur mineurs de moins de 15 ans qui serait accompagné d'un suicide de l'auteur des faits", a déclaré à l'AFP la procureure de Meaux, Dominique Laurens. "Une autopsie des trois corps est demandée par le parquet en urgence", a-t-elle ajouté.

Selon des sources proches du dossier, la voiture dans laquelle l'homme de 63 ans avait pris place avec ses deux enfants a percuté aux alentours de 21 heures un poids lourd qui roulait en sens inverse sur la départementale D231, à hauteur de Lumigny (Seine-et-Marne).

Une histoire de représailles ?

Il avait quitté le domicile familial peu avant avec les deux enfants, après que sa compagne lui eut annoncé qu'elle souhaitait mettre fin à leur relation, d'après l'une de ces sources. La mère a été hospitalisée dans un état de choc après l'annonce du décès de ses enfants, a indiqué Mme Laurens, précisant qu'une assistance "a été demandée par le parquet à l'association d'aide aux victimes".

L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de Coulommiers.