Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Seine-Saint-Denis : des automobilistes contestent leurs PV, le panneau était masqué par les broussailles

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Ils protestent contre un radar un peu vicieux : des centaines de personnes ont signé une pétition sur internet contre un radar de chantier situé sur l'A3 au niveau de Romainville, en Seine St Denis. Le panneau de limitation de vitesse était caché par des broussailles.

Des automobilistes flashés par le radar ont pris des photos du panneau de limitation de vitesse, quasi-invisible derrière les broussailles.
Des automobilistes flashés par le radar ont pris des photos du panneau de limitation de vitesse, quasi-invisible derrière les broussailles. - DR

Ouardia se souviendra longtemps de son premier PV, début juillet. Au début elle ne s'alarme pas vraiment : "Ça m'a touché car c'était mon premier PV, mais je me suis dit que j'avais fait une erreur et je l'ai mis de côté. Sauf que quand je suis rentré de vacances, j'avais six PV dans ma boîte aux lettres. C'est à partir de là que je me suis dit qu'il y avait un souci...".

La jeune femme écope de sept PV au total, pour des dépassements mineurs. Mais la facture elle est majeure : 630 euros au total et 7 points. Alors elle tente de comprendre. Et découvre sur internet que des dizaines d'autres personnes sont dans le même cas. La pétition comptait ce mardi soir près de 1.500 signatures.

Des centaines de procédures à venir ?

En cause : un radar de chantier sur une portion à 70km/h, mais où temporairement la vitesse est limitée à 50. Le panneau existe mais il était caché derrière d'épaisses broussailles : "On voit à peine un bout de panneau, on ne voit même pas le chiffre qui est écrit dessus. Lorsque l'on conduit, on n'a pas le temps d'essayer de déchiffrer derrière la broussaille. Je trouve ces amendes vraiment injustes".

Le reportage de Théo Hetsch

C'est aussi l'avis de Sigride Bany, trois PV au tableau de chasse. L'avocate a lancé une pétition et créé un groupe Facebook. Elle demande à la préfecture d'annuler les PV : "soit les autorités reconnaissent une erreur et remboursent les PV, soit comme beaucoup, j'entends contester les amendes, car je trouve cela vraiment injustifié".

Sauf qu'il n'existe pas d'action de groupe, chaque automobiliste doit contester son ou ses PV. Cela pourrait faire des centaines de procédures. Les broussailles, elles, ont été taillées il y a moins d'une semaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess