Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : le confinement sera prolongé au-delà du 15 avril, Emmanuel Macron s’exprimera lundi soir

Seine-Saint-Denis : quatre mosquées, une église évangéliste et une école clandestine fermées depuis 2018

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris

Alors que le ministre de l'Intérieur était à Bobigny ce vendredi 21 février, le préfet de Seine-Saint-Denis a annoncé qu'une quinzaine d'établissements ont été fermés depuis fin 2018 dans le département, notamment plusieurs lieux de culte et une école musulmane clandestine.

Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, à Bobigny le 31/10/2019
Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, à Bobigny le 31/10/2019 © Maxppp - Maxppp

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, était à Bobigny ce vendredi matin pour la mise en place à la préfecture de Seine-Saint-Denis de la Cellule de lutte contre l'islamisme et le repli communautaire (CLIR). Le préfet du département en a profité pour faire le point sur les établissements qui ont reçu l'ordre de fermer.

Depuis fin 2018, 140 établissements ont été contrôlés sur le territoire depuis fin 2018. Une trentaine d'entre eux ont reçu des arrêtés de fermeture "car il ne respectaient pas les règles de sécurité ou les conditions de travail", a déclaré le préfet Georges-François Leclerc. Un tiers de ces lieux ont rouvert entre temps.

Finalement, une quinzaine d'établissements ont été fermés en moins de deux ans. Il s'agit de salles de sport, de lieux de restauration, mais aussi cinq lieux de culte : une église évangéliste et quatre mosquées situées à Sevran, Saint-Denis et Aulnay-sous-Bois. 

À Aulnay-sous-Bois, une école musulmane clandestine a également été fermée en janvier dernier : cinquante enfants y étaient scolarisés "dans des conditions tellement éloignées de la République" précise le ministre de l'Intérieur. Selon Christophe Castaner, des enfants de 3 ou 4 ans étaient "contraints de porter une tenue traditionnelle". Les frais de scolarité étaient payés en liquide.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu