Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Seine-Saint-Denis : un adolescent de 15 ans tué par balle dans un centre de loisirs à Bondy

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Paris, France Bleu

Un garçon de 15 ans a été tué par balle, vendredi, par une personne qui a pris la fuite à scooter, à Bondy, en Seine-Saint-Denis. C'est le troisième meurtre d'adolescents dans la région parisienne cette semaine. 

Une voiture de police à Bobigny (illustration)
Une voiture de police à Bobigny (illustration) © Radio France - Rémi Brancato

Ce vendredi soir, vers 17h00 deux individus sont arrivés à scooter à Bondy (53.000 habitants), ville populaire de la banlieue nord-est de Paris. Ils ont tiré au travers de la boîte aux lettres de l'espace Nelson Mandela, situé rue Louis-Auguste Blanqui, assure une source policière à France Bleu Paris et franceinfo. La victime, touchée à la poitrine, est décédée vers 18h45.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny et confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis (SDPJ 93). 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Une telle horreur est d'autant plus odieuse qu'elle s'attaque à nos valeurs républicaines et à notre jeunesse, puisqu'elle a été commis au sein d'un bâtiment municipal", a notamment réagit sur Twitter, le maire de Bondy, Stephen Hervé. Il annonce qu'une cellule de soutien a été mise en place pour les témoins et pour l'entourage de la victime, "profondément choqués".

Cette semaine, l'Île-de-France a déjà été marquée par la mort de deux adolescents de 14 ans en Essonne. Une fille et un garçon ont été poignardés lors de rixes différentes entre des bandes de jeunes rivales.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess