Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Incendie d'Aubervilliers : une mère et ses trois enfants retrouvés morts

jeudi 26 juillet 2018 à 19:19 - Mis à jour le vendredi 27 juillet 2018 à 3:03 Par Emmanuel Collardey et Rémi Brancato, France Bleu Paris et France Bleu

Un incendie dans un immeuble de 18 étages a fait quatre morts ce jeudi après-midi à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. Une mère de famille et trois de ses enfants ont été retrouvés mort dans un appartement du 17ème étage.

Une mère de famille et trois de ses enfants ont été retrouvés morts au 17ème étage de l'immeuble touché par un incendie
Une mère de famille et trois de ses enfants ont été retrouvés morts au 17ème étage de l'immeuble touché par un incendie © Radio France - Rémi Brancato

Aubervilliers, France

Une mère de famille et trois de ses enfants ont été retrouvés morts en début de soirée, peu après 21 heures, après l'incendie d'un immeuble à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. Le feu s'était déclaré à 17 heures. Les pompiers ont lutté plus de 3 heures contre les flammes dans cet immeuble de 18 étages, qui appartient à l'office public de l'habitat (OPH) d'Aubervilliers, rue Hemet. 

Le feu a démarré pour une origine inconnue au 17e étage, et s'est ensuite propagé aux étages inférieurs et au dernier étage à cause de la chute de matériaux enflammés. Six autres habitants ont été légèrement blessés ainsi que trois pompiers.

"J'étais chez moi au 13ème étage, j'ai entendu la porte 'toc toc toc' et j'ai vu la police" raconte Abdelkader Keloua, un habitant encore sous le choc. 

Des jeunes du quartier sauvent des habitants

"On a vu un petit qui criait par la fenêtre" raconte Amor Ben Mbarek, 21 ans, habitant de la cité, au micro de France Bleu Paris. Il appelle les pompiers plusieurs fois, dès 17h05. Son ami Stéphane Attia Bishay, grimpe au 16ème étage, avec d'autres jeunes. Il frappe aux portes et sauve un enfant et une femme, handicapée. "J'ai toqué partout et j'ai aidé une dame handicapée à descendre du 15ème étage au 1er, à pied" raconte le jeune homme de 22 ans. "C'était tout noir, 70 degrés, j'allais brûler" ajoute-t-il.

Les deux amis estiment que les pompiers ont trop tardé à arriver, après plusieurs appels qu'ils montrent sur leur téléphone portable. "Les pompiers ont mis dix minutes à intervenir" répond Mickael Sibilleau, directeur de cabinet du préfet de Seine-Saint-Denis : "ils ont été appelés à 17h06 et le premier engin était sur place à 17h16".

ECOUTER - Les habitants du quartier choqués après cet incendie mortel

L'immeuble évacué totalement pour la nuit

En tout, une centaine d'hommes assistés d'une vingtaine d'engins ont été déployés en fin d'après-midi. Les rues aux abords ont été bouclées. De nombreux habitants se sont réunis en fin d'après-midi et tard dans la soirée, aux abords de l'immeuble.réunis pour constater les dégats.

ECOUTER - Le bilan est "dramatique" - Anthony Daguet, premier adjoint à la maire d'Aubervilliers

L'immeuble, qui compte 108 logements, selon le président de l'OPH, Anthony Daguet, également premier adjoint à la maire d'Aubervilliers, n'a pas pu être réinvesti par les habitants ce jeudi soir. Un gymnase a été mis à disposition par la ville, avec l'appui de la Croix Rouge. "La municipalité a été très réactive" souligne le préfet, Pierre-André Durand, qui s'est rendu sur place.

ECOUTER - Le préfet de Seine-Saint-Denis, Pierre-André Durand

Quant aux causes de l'incendie, elles demeurent pour l'instant inconnues. Le laboratoire central de la préfecture de police a effectué dans la nuit les premières constatations.

L'immeuble reste inaccessible toute la nuit pour les habitants - Radio France
L'immeuble reste inaccessible toute la nuit pour les habitants © Radio France - Rémi Brancato