Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux jeunes meurent poignardés ce samedi en Seine-Saint-Denis et dans les Yvelines

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un homme de 28 ans est mort suite à plusieurs coups de couteau à Sevran (Seine-Saint-Denis), samedi 23 janvier. Le même soir, un homme de 23 ans est décédé, lui aussi suite à des coups de couteaux, à Sartrouville (Yvelines). Aucun suspect n'a été pour l'instant interpellé.

Une scène de crime - illustration
Une scène de crime - illustration © Maxppp - PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/Vincent ANDORRA

Deux jeunes hommes ont été poignardés en Ile-de-France, le même soir, ce samedi 23 janvier. La première victime est un homme de 28 ans, tué de plusieurs coups de couteau à Sevran (Seine-Saint-Denis), vers 21 heures. Selon nos informations, il a été retrouvé gravement blessé, dans sa voiture. Il a été transporté à l'hôpital, il est décédé de ses blessures dans la nuit de samedi à dimanche. 

Selon le parquet de Bobigny, la victime n'avait pas d'antécédents judiciaires, une enquête a été ouverte pour homicide volontaire et confiée à la SDPJ 93 (sous-direction de la police judiciaire).

Autre meurtre à l'arme blanche, le même soir

À peine deux heures plus tard, à 22 heures 30 environ, dans les Yvelines, à Sartrouville, un homme de 23 ans était retrouvé inanimé suite à plusieurs coups de couteau, devant un immeuble de la cité des Indes : il n'a pu être réanimé. Son agresseur est en fuite, une enquête de flagrance pour homicide volontaire a été ouverte, indique le parquet de Versailles. C'est la police judiciaire de Versailles qui se charge de l'investigation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess