Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Séisme à La Wantzenau : les habitants réclament des comptes à Fonroche

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La mairie de La Wantzenau (Bas-Rhin) a reçu ce dimanche plus d'une soixantaine de personnes, en majorité des victimes des séismes provoqués par l'activité de Fonroche, pour évoquer les démarches à suivre afin d'obtenir une indemnisation. Le début d'un long chemin de croix.

Pascale, habitante de La Wantzenau, constate les fissures sur sa façade.
Pascale, habitante de La Wantzenau, constate les fissures sur sa façade. © Radio France - Julien Penot

Certains ont des fissures sur leur façade, un plancher qui gondole ou un escalier tordu. Des dommages causés à La Wantzenau (Bas-Rhin), et en région strasbourgeoise, par le séisme de vendredi dernier, mais qui sont aussi des stigmates des précédentes secousses. Les sinistrés sont venus à la mairie ce dimanche 24 janvier partager leur crainte, leur inquiétude et surtout le sentiment d'être démuni face à la situation.

Demande d'indemnisation

Sur les murs et à l'intérieur de leur grande maison en colombage, Pascal et sa femme commencent à connaître l'emplacement des fissures sur le bout des doigts. "Je l'ai connais toutes, c'est pour ça que quand leur expert est venu, je lui ai dit : "Non, ça y était pas", lâche Pascal le long de sa façade. 

Et la fissure psychologique, vous allez la réparer comment ?" - Pierre, habitant de La Wantzenau. 

La visite de l'expert de l'assureur de Fonroche n'a pas convaincu le couple. D'autant que les fissures s’agrandissent de plus en plus avec le temps. "L'expert parlait de 380 et 1 000 euros, qu'on ferait bien d'accepter l'indemnisation. Mais non, une fissure comme ça, cela ne se répare pas", regrette Pascale. 

Ils ne sont pas les seuls à avoir croisé les experts de Fonroche. Beaucoup d'habitants partagent cette rencontre à la mairie de la Wantzenau. On a par exemple annoncé à Camille, que l'évaluation des dégâts resterait à sa charge : "Cela pose problème parce que même si c'est remboursé, on ne sait pas quand et on n'a pas forcément les fonds." Prix de l'intervention d'un cabinet d'étude : entre 1 000 et 5 000 euros, "d'après l'expert de notre assurance", précise Camille. 

Avoir des garanties dans le temps

Avec un risque de séisme constant, les habitants craignent de connaître de nouvelles secousses. Et avec elles, l'apparition de fissures ou l'aggravation de celles déjà présentes. "Imaginez de l'évolution des fissures en 2022, comment ramener un fait générateur de décembre 2020 ?", se demande la maire de La Wantzenau Michèle Kannengieser. 

Une fissure dans une maison, et vous voulez vendre ? Bah vous vendez plus après !" - Catherine, habitante de Mundolsheim

L'élue veut des garanties d'indemnités qui soient valables dans le temps : "Quel est le comité qui va pouvoir piloter cette évolution, mettre des témoins... Parce que pour l'heure, les experts n'ont pas de témoins pour juger de l'évolution de ces fissures.

La maire de La Wantzenau, Michèle Kannengieser, face à ses administrés.
La maire de La Wantzenau, Michèle Kannengieser, face à ses administrés. © Radio France - Julien Penot

De son côté, Fonroche annonce avoir réalisé plus de 200 visites d'expertise à la date du 19 janvier. Plus de 300 dossiers sont en cours d'instruction. Pour rappel, si vous constatez des dégâts sur votre habitation, que vous estimez liés aux séismes, il faut déclarer le sinistre à Fonroche, avec si possible des photos "avant/après" et demander le passage d'un expert. Faire de même auprès de votre assurance habitation. Il faut ensuite déclarer le sinistre à la mairie et à la préfecture. 

Dans le cas présent, le séisme est induit, il n'est donc pas considéré comme une catastrophe naturelle. Dans la plupart des cas, votre assurance habitation vous oriente vers l'assurance de Fonroche. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess