Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Séismes induits près de Strasbourg : "Ça ne peut pas continuer comme ça" pour la maire de La Wantzenau

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La terre a tremblé peu avant 7h ce vendredi au nord de Strasbourg. Un séisme de magnitude 3,5 dont l'épicentre se situe près de La Wantzenau, non loin du site de géothermie profonde de l'entreprise Fonroche. Pour la maire Michèle Kannengieser et de nombreux habitants, c'est le ras-le-bol.

La maire de La Wantzenau, Michèle Kannengieser a réuni en mairie les habitants victimes du séisme.
La maire de La Wantzenau, Michèle Kannengieser a réuni en mairie les habitants victimes du séisme. © Radio France - Julien Penot

La secousse a réveillé de nombreux habitants de la région de Strasbourg et même au-delà : un séisme de magnitude 3,5 sur l'échelle de Richter s'est produit à 6h59 ce vendredi matin. "Le bruit d'un gros camion", "l'impression qu'on secoue mon lit", "comme une explosion"... les auditeurs qui appellent France Bleu Alsace depuis 7h décrivent le même phénomène et témoignent de la même émotion. 

Dans les témoignages, il y a parfois aussi de la colère car ce tremblement de terre est analysé par le Renass, le réseau national de surveillance sismique, comme un événement induit, créé par une activité humaine. Et tous les regards se tournent vers Fonroche, l'entreprise qui menait jusqu'à il y a quelques semaines des tests de géothermie profonde

Je suis inquiète pour les bâtiments qui ne peuvent pas supporter le choc - la maire de La Wantzenau

Sur France Bleu Alsace, la maire de La Wantzenau, Michèle Kannengieser, explique qu'elle met en place ce vendredi matin une cellule de crise, pour recueillir les réclamations de ses administrés. "J'ai reçu énormément d'appels" explique-t-elle, "des maisons ont bougé, il y a eu plusieurs fois des effets de cisaillement".

Nicolas Stroh, habitant de la Wantzenau, inspecte sa maison sur laquelle il a détecté des fissures.
Nicolas Stroh, habitant de la Wantzenau, inspecte sa maison sur laquelle il a détecté des fissures. © Radio France - Julien Penot

L'élue s'inquiète pour les bâtiments dont la construction ne supporterait pas ce genre de phénomène, des maisons anciennes ou construites sans normes sismiques. Michèle Kannengieser est surtout en colère contre les circonstances de ce séisme et de ceux qui l'ont précédé : "On avait pourtant la certitude qu'il n'y avait plus d'activité du côté de Fonroche. Je suis déçue et inquiète pour la suite, ça ne peut pas continuer comme ça".

Un séisme ressenti jusque dans la région de Haguenau

Le ras-le-bol de la maire de La Wantzenau est partagé dans les témoignages de nombreux Alsaciens. "Il faut cesser de jouer aux apprentis-sorciers" explique l'un, "qu'est-ce la préfecture attend pour stopper ces forages !" proteste une autre. "J'espère que qu'il n'y en aura pas d'autres" conclut une habitante de Weitbruch près de Haguenau, à une quinzaine de kilomètres de La Wantzenau. 

Les témoignages sont recueillis par le Bureau sismologique français et décrivent la surprise, l'émotion et l'inquiétude de celles et ceux qui ont senti la secousse. Si la majeure partie des signalements provient de l'Eurométropole, certains sont faits plus loin, comme à Mutzig, voire dans le Haut-Rhin. Sur France Bleu Alsace, une auditrice affirme avoir ressenti la secousse à Rountzenheim, à plus de 25 km de La Wantzenau.

Depuis le début du mois d'octobre, une série de séismes de faible magnitude a été ressentie dans l'Eurométropole de Strasbourg. L'entreprise de géothermie profonde Fonroche a confirmé que ces phénomènes venaient de son site de Reichstett-Vendenheim. L'exploitation de la société est à l'arrêt.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess