Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Seize militants "black blocs" interpellés au Bouscat avant la manifestation bordelaise

-
Par , , France Bleu Gironde, France Bleu

Ce samedi la police a interpellé, dans un appartement au Bouscat, seize personnes de la mouvance radicale des gilets jaunes. Ces "black bloc" ont été placés en garde à vue. Des produits chimiques et d'autres projectiles ont été saisis.

16 personnes interpellées au Bouscat samedi en amont de la manifestation à Bordeaux.
16 personnes interpellées au Bouscat samedi en amont de la manifestation à Bordeaux. © Maxppp - Maxppp

Bordeaux, France

Ils comptaient semer la pagaille pendant la manifestation contre la précarité et contre la réforme des retraites à Bordeaux, ce samedi. Seize militants appartenant à la mouvance "ultra-jaune" ont été interpellés avant de pouvoir rejoindre le cortège confirme la police. Ils se trouvaient dans un appartement loué, situé au Bouscat à l’angle du cours de la Libération et de l’Avenue du maréchal Leclerc, dans lequel la police a fait irruption vers midi, appuyée par les hommes de la BRI.

Des produits chimiques et des projectiles saisis

Le groupe, composé d'hommes et de femmes âgés de 25 à 45 ans, ont été placés en garde à vue. Dans l'appartement, des produits chimiques, des bouchons cloutés et de la peinture ont été saisis. Ces projectiles sont régulièrement utilisés par les "black blocs" contre les forces de l'ordre. Une enquête a été ouverte pour association de malfaiteurs en vue de commettre des dégradations et des violences sur les agents de la force publique. 

La manifestation contre la précarité de samedi après-midi à Bordeaux, initiée par la CGT, a réuni environ 1 000 personnes, dont des gilets jaunes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu