Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sept personnes en garde à vue après le casse d'un garage à Toulon

-
Par , France Bleu Provence

Sept personnes sont en garde à vue à Toulon depuis ce mercredi après le cambriolage d'un garage Peugeot de Toulon en janvier. Les voleurs étaient repartis avec deux véhicules et du matériel pour un préjudice de plusieurs centaines de milliers d'euros.

Les sept individus sont placés en garde à vue (illustration)
Les sept individus sont placés en garde à vue (illustration) © Radio France - Christelle MARQUES

Sept personnes sont en garde à vue depuis mercredi matin après leur interpellation à Brignoles et Cogolin pour leur implication présumée dans le casse d'un garage Peugeot et le recel du matériel volé. Les trois auteurs présumés du cambriolage, la compagne de l'un d'entre eux, et trois receleurs.

Le garage Peugeot Gemy situé dans le quartier Sainte Musse de Toulon avait été "visité" en janvier par une équipe de trois cambrioleurs. Ils étaient repartis avec deux véhicules neufs et du matériel dont le préjudice est estimé à plus de 200.000 euros. L'enquête avait été confiée à la Sûreté départementale qui agissait dans le cadre d'une enquête pour vol en bande organisée.   

Deux mois d'enquête

Des semaines en effet d’examen méticuleux des traces, indices, images laissés par les individus, les enquêteurs ont passé tout au crible pour trouver la moindre piste. Et l’une d’entre elles les a conduit sur la voie d’un des cambrioleurs présumés, puis ses deux acolytes, et leurs complices receleurs.

Des receleurs qui n’ont pas eu le temps d’écouler la totalité de la marchandise volée. Sur place, les policiers découvrent des servantes d’ateliers, ces petits meubles qui permettent de ranger l’outillage, des valises électroniques portatives pour établir les diagnostiques sur les voitures, mais aussi des gros outils. Du matériel destiné à la revente aux particuliers et même aux garagistes. 

Les deux véhicules retrouvés

Les cambrioleurs avaient pris la précaution de planquer les deux utilitaires volés dans leur entourage. Une précaution vaine puisque les enquêteurs ont également mis la main dessus. Une équipe néanmoins très bien organisée, avec un réseau de distribution capable d’écouler toutes les pièces. Un réseau qui cette fois-ci a manqué de temps, pris de court par les policiers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess