Faits divers – Justice

Sept personnes mises en examen après l'agression de policiers aux cocktails Molotov à Viry-Châtillon

Par Tifany Antkowiak, France Bleu Paris Région et France Bleu vendredi 20 janvier 2017 à 20:58

Des policiers réunis devant la mairie de Viry-Châtillon, un mois après l'agression.
Des policiers réunis devant la mairie de Viry-Châtillon, un mois après l'agression. © Maxppp - Jean-Pierre Nguyen

Sept jeunes âgés de 17 à 19 ans ont été mis en examen vendredi pour "tentatives de meurtres" et écroués dans le cadre de l'enquête sur l'agression aux cocktails Molotov contre quatre policiers en octobre 2016, à Viry-Châtillon (Essonne).

Comme l'avait laissé entendre dès vendredi matin le procureur d'Évry, sept personnes soupçonnées d'avoir "directement participé" à l"agression aux cocktails Molotov contre quatre policiers à Viry-Châtillon (Essonne) le 8 octobre 2016, ont été mises en examen en fin de journée. Elles sont mises en examen pour "tentatives de meurtres sur personnes dépositaires de l'autorité publique commise en bande organisée"", a indiqué le parquet dans un communiqué.

Ces sept jeunes, âgés de 17 à 19 ans, sont tous originaires du quartier difficile de la Grande Borne, situé sur les communes de Viry-Châtillon et Grigny. Ils ont été écroués vendredi. Trois des sept suspects présentés au juge étaient mineurs lors de l'agression, a précisé le procureur. L'un d'eux est devenu majeur une dizaine de jours après les faits. Les quatre autres étaient déjà majeurs en octobre dernier.

Au total, douze jeunes avaient été interpellés mardi et mercredi dans cette affaire, qui avait déclenché un mouvement de fronde inédit des policiers dans toute la France.