Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Séquestré et extorqué lors d'un rendez-vous coquin à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

Un homme de 25 ans a été interpellé ce dimanche pour avoir frappé et séquestré un homme avait qui il avait un rendez-vous coquin, c'était en mars dernier. Il lui avait volé son téléphone et avait retiré 1.500 euros avec sa carte bleue.

Le jeune homme doit être jugé ce mercredi en comparution immédiate
Le jeune homme doit être jugé ce mercredi en comparution immédiate © Radio France - Sixtine Lys

Un homme de 25 ans a été interpellé à Montpellier dimanche pour avoir séquestré et escroqué un homme dans son garage transformé en garçonnière. La victime avait invité le jeune homme pour un rendez-vous coquin, un rendez-vous qui s'est transformé en véritable calvaire. Les faits remontent au mois de mars dernier. 

Cet homme de 53 ans, marié, avait aussi une vie parallèle avec des hommes, des rendez-vous coquins dans un garage qu'il avait transformé en garçonnière. Ce chef d'entreprise plutôt aisé allait draguer dans les milieux défavorisés, près des Restos du cœur ou des soupes populaires. C'est ainsi qu'il fait connaissance de ce jeune marginal de 25 ans à qui il donne d'abord 15 euros pour acheter des cigarettes.

Puis les deux hommes échangent par SMS des photos et des vidéos à caractère pornographique. Le premier rendez-vous dans la garçonnière a lieu le 10 mars, mais dès que le quinquagénaire commence à flirter, le jeune le gaze, le ligote à son lit et lui assène plusieurs coups de poing. Il lui prend son téléphone, ses clés de voiture, sa carte bleue, il lui soutire le code et part retirer 1.500 euros.  

La victime sera libérée au bout de plusieurs heures par des passants qui entendront ses cris.

L'homme a été interpellé dimanche à Montpellier, il a reconnu les faits et sera jugé ce mercredi après-midi devant le tribunal correctionnel. Quant au quinquagénaire, il avait déjà subi une agression du même type, il y a deux ans : saucissonné et blessé avec un tournevis. Deux hommes avaient été arrêtés un peu plus tard à Marseille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu