Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Serge Atlaoui menacé d'exécution en Indonésie

Pour Serge Atlaoui, condamné à mort en Indonésie, sa femme Sabine "s'est transformée en combattante"

mercredi 1 novembre 2017 à 18:08 - Mis à jour le dimanche 25 mars 2018 à 11:45 Par Rachel Noël, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

La réalisatrice Christine Tournadre a suivi durant dix ans le combat de Serge Atlaoui, condamné à mort en Indonésie. Dans un documentaire, elle raconte l'histoire de ce Messin et le combat de sa femme Sabine pour le sortir du couloir de la mort.

Sabine, l'épouse de Serge Atlaoui se bat depuis prés de 12 ans pour sortir son mari du couloir de la mort
Sabine, l'épouse de Serge Atlaoui se bat depuis prés de 12 ans pour sortir son mari du couloir de la mort © Maxppp - PHOTOPQR/AlainMorvan

Metz, France

La réalisatrice Christine Tournadre consacre un documentaire à Serge Atloui, ce Messin condamné à mort et emprisonné depuis douze ans en Indonésie. Durant dix ans, Christine Tournadre a suivi le parcours de Serge et de sa femme Sabine.

Christine Tournadre (à gauche) et Sabine Atlaoui (à droite) le soir de l'avant première du documentaire sur Serge Atlaoui à Metz  - Radio France
Christine Tournadre (à gauche) et Sabine Atlaoui (à droite) le soir de l'avant première du documentaire sur Serge Atlaoui à Metz © Radio France - Rachel Noel

Le cauchemar

Le 11 novembre 2005, Serge Atlaoui est arrêté en Indonésie dans un laboratoire clandestin de production d’ecstasy, non loin de Djakarta. Il est accusé d'avoir participé à trafic de drogue avec onze autres personnes. Il a toujours affirmé qu'il était venu faire une mission ponctuelle de maintenance sur des machines et qu’il s’était fait piéger.

C’est la descente aux enfers. Le 25 mai 2007, Serge Atlaoui est condamné à mort. Sa femme Sabine, commence alors un combat solitaire pour tenter de sauver son mari.

En 2015, le temps s’accélère

Durant 10 ans, la réalisatrice Christine Tournadre suit le parcours de Serge Atlaoui et de sa femme Sabine. Sabine qui se relève toujours, même en 2015, quand les exécutions reprennent. Elle remue ciel et terre et fait intervenir le président François Hollande. Le 28 avril 2015, huit condamnés à mort sont exécutés, dont sept étrangers. Le nom de Serge Atlaoui a été retiré in extremis de la liste. Son ultime recours sera rejeté par la justice indonésienne à l’été 2015.

C’est une femme qui au départ était simplement une amoureuse et qui s’est transformée au fil du temps en véritable combattante" - la réalisatrice Christine Tournadre

Dans son documentaire, Christine Tournadre filme le quotidien de Sabine et l’intimité du couple. En passant par les moments de détresse et de doute, comme les moments de bonheur et la naissance de leur fils Yacine. Son objectif, c’est aussi de donner un visage humain à ce couple : "L’intérêt, sur dix ans, c’est qu’on voit l’évolution de la situation. Comment ces gens qui, au départ, étaient complètement démunis ont réussi, notamment grâce au combat extraordinaire de Sabine, à mobiliser de plus en plus de personnes. L’objectif, c’est justement qu’ils ne soient plus considérés comme des titres de journaux, mais que, derrière, il y ait une humanité".

A aucun moment, Sabine ne craque devant la caméra. Au contraire, les épreuves semblent la galvaniser. Sabine Atlaoui, qui s’est retrouvé propulsé, d’une vie de femme tranquille à celui de militante dans le combat contre la peine de mort, reste modeste mais lucide

On ne se voile pas la face, on ne sait pas demain si il va être sur une liste d’exécution. De toute façon, on ne vit au jour le jour qu’avec l’angoisse. Quoi qu’il arrive, la famille du condamné à mort, elle a pris perpétuité. On s’adapte, on est obligé de vivre avec, mais on ne se remet pas de ce qu’on vit - Sabine Atlaoui

Serge Atlaoui est toujours condamné à mort et ses conditions de détention se sont dégradées cette dernière année. En Moselle, ses proches, à commencer par son frère André continuent de se mobiliser autour de l'association qui porte son nom.

Ecoutez le reportage de Rachel Noël

Reportage sur le documentaire consacré à Sabine et Serge Atlaoui de Rachel Noël

Voir aussi notre dossier : Serge Atlaoui, menacé d'exécution en Indonésie

"Serge, condamné à mort", réalisé par Christine Tournadre est rediffusé lundi 06 novembre après le Soir 3, sur les antennes de France 3 Grand Est

Il est aussi visible en replay ici

Actualisation : ce film a reçu le 24 mars 2018 le grand prix du Figra.