Faits divers – Justice

Ouessant : l'homme à l'origine de la série d'incendies aurait mis fin à ses jours

Par Soisic Pellet, Tudi Crequer et Anne Treguer, France Bleu Breizh Izel et France Bleu mercredi 12 juillet 2017 à 12:35

Les quatre lieux des départs de feu
Les quatre lieux des départs de feu © Radio France - Tudi Crequer

Quatre incendies volontaires ont détruit de nombreux bâtiments ce matin sur l'île d'Ouessant. L'incendaire activement par une quarantaine de gendarmes a mis fin à ses jours en milieu d'après midi. Il avait été condamné à 18 mois de prison ferme pour le braquage de la banque de l'île en février.

Le corps d'un homme aurait été retrouvé dans une des criques d'Ouessant en début d'après-midi. Il s'agit de l'auteur à l'origine d'une série d'incendies volontaires ce mercredi matin, confirme le procureur de la République de Brest.

Des bâtiments détruits et le réseau téléphonique endommagé

Plusieurs incendies (points rouges sur la carte) ont éclaté dans l'ouest de l'ïle. Le premier feu a été signalé vers 4h au lieu dit Penn Jamet. Malgré 12 pompiers mobilisés, le feu a détruit deux bâtiments mitoyens et une crèche. Deuxième départ de feu une heure et demie plus tard dans un pavillon à Loqueltas, à l'ouest de l'île. Et un troisième cette fois sur le central téléphonique Orange (point le plus à droite de la carte) privant de mobile les habitants pendant plusieurs heures.

L'écomusée de l’île d'Ouessant en feu - Radio France
L'écomusée de l’île d'Ouessant en feu © Radio France - Géraldine Houdayer

Les pompiers ont de nouveau été appelés pour un quatrième incendie vers 10h ce matin à l'écomusée de l'île. Le musée abrite des costumes et des meubles traditionnels. On ne connait pas encore l'étendue des dégâts. "C'est un choc" nous confiaient plusieurs habitants.

Une personne recherchée

A LIRE | Un homme a braqué la banque de Ouessant à visage découvert

Une quarantaine de gendarmes, dont plusieurs membres du RAID, et un hélicoptère ont été mobilisés pour rechercher un homme suspecté de cette série d'incendies. Sa voiture aurait été trouvée par une habitante et, peu après, les enquêteurs auraient découvert le corps d'un homme au fond d'une crique à la pointe extrême ouest d'Ouessant.

gendarmes et militaires en armes en renfort sur l’île d'Ouessant - Radio France
gendarmes et militaires en armes en renfort sur l’île d'Ouessant © Radio France - Géraldine Houdayer

Il s'agit bien de l'homme qui a été condamné à 18 mois de prison ferme pour le braquage de la banque de l'île en février dernier et à 5 ans d'interdiction de séjour sur Ouessant. Il avait fait appel et ses condamnations n'étaient pas exécutoires. Il était revenu récemment et devait être délogé par les gendarmes ce mercredi matin car visiblement il ne payait pas ses loyers. Une habitante nous précisait, que mardi, il faisait le tri dans ses affaires et que rien ne laissait présager de tels actes de désespoir.

L’hélicoptère de la sécurité civile a participé aux recherches (ici au dessus de la baie de Lampaul) - Radio France
L’hélicoptère de la sécurité civile a participé aux recherches (ici au dessus de la baie de Lampaul) © Radio France - Géraldine Houdayer