Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Série de noyades sur les plages héraultaises ce samedi

samedi 26 mai 2018 à 18:28 Par Guillaume Roulland, France Bleu Hérault

Une série de noyades ou de début de noyades ce samedi aprés-midi sur plusieurs plages héraultaises. Les pompiers en effet n'ont pas chômé. Une femme de 74 ans n'a pas survécu à Valras. Trois autres personnes ont également été secourues.

Les sapeurs pompiers sont intervenus à 4 reprises sur les plages de Valras et d'Agde ce samedi
Les sapeurs pompiers sont intervenus à 4 reprises sur les plages de Valras et d'Agde ce samedi © Radio France - Guillaume Roulland

Valras-Plage, France

Les sapeurs-pompiers de l'Hérault appellent à la plus grande prudence sur les plages héraultaises ce week end. 

Prudence car les plages ne sont pas surveillées puisque la saison n'a pas encore commencé.

Après des semaines de pluie et le retour du soleil, beaucoup ont voulu en profiter ce samedi.

Malheureusement, une femme de 74 ans a été retrouvée insconsciente dans l'eau par d'autres baigneurs sur le plage de Valras. 

Malgré l'arrivée des secours, celle-ci n'a pas survécut, sans doute victime d'une hydrocution. 

Un peu plus loin, à Agde, un homme de 68 ans, a été victime lui d'un début de noyade. Il a du être héliporté par les pompiers vers le CHU Lapeyronie de Montpellier. 

Des pompiers de nouveau mobilisés deux heures plus tard, de nouveau à Valras, pour deux autres femmes, âgées elle de 20 et 50 ans, et victimes elles aussi d'un début de noyade. Elles ont peu être secourues à temps.

Faute de surveillance sur les plages, et compte tenu de la température de l'eau, encore un peu fraîche en cette fin du mois de mai, le risque de noyade est donc assez élevé.