Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Série de voitures brulées à Albi : deux jeunes hommes placés en détention

vendredi 12 avril 2019 à 10:37 Par Sandrine Morin, France Bleu Occitanie

Lundi dernier, le 8 avril, à Saint-Juéry, un feu de gaz a fait exploser un compteur de gaz et entrainé l’évacuation de trois habitations. Le lendemain deux personnes ont été arrêtées. Elle sont soupçonnées d’être les auteurs d’une quinzaine d’incendies de voitures.

Les voitures incendiées se trouvaient pour la plupart à coté de maisons.
Les voitures incendiées se trouvaient pour la plupart à coté de maisons. © Radio France - (Illustration)

Les enquêteurs étaient visiblement sur leurs pistes depuis le 12 mars dernier. Mais le feu de voitures de Saint-Juéry, dans la nuit de dimanche à lundi, a visiblement accélérer l’enquête. Un feu qui aurait pu être dramatique car 10 personnes ont dû être évacuées de leur habitations ce soir là. Des incendies qui se sont produits à chaque fois dans des zones résidentielles, peu éclairées et isolées.  Les véhicules visés étaient stationnés à proximité immédiate des habitations. 

Les surveillances nocturnes ont notamment été renforcées sur les secteurs concernés, et plusieurs individus et véhicules suspects ont été contrôlés. Les policiers ont aussi étudiés les bandes de vidéo-surveillance et menés des enquêtes de voisinages. 

19 et 21 ans 

Deux jeunes-hommes ont donc été assez vite repérés en raison de leur présence sur les lieux au moment des incendies. Ils ont été placés en garde à vue mardi 9 avril. Le premier, âgé de 21 ans, a déjà été poursuivi pour des faits similaires. Le second a lui 19 ans. Tous les deux nient leur participation aux incendies. Les deux jeunes ont été présentés au Parquet d'Albi en vue d'une ouverture d'information judiciaire. Ils ont été placés en détention provisoire. 

En tout, ces derniers jours, 15 véhicules été détruits par ces incendies et 10 voitures ont été dégradées par propagation. Cinq habitations ont aussi été endommagées par la propagation de ces feux. Un appartement a même été entièrement détruit.