Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Sécurité routière : les Pyrénées-Atlantiques dérapent

vendredi 29 septembre 2017 à 12:39 Par Paul Nicolaï, France Bleu Pays Basque

Les chiffres de la sécurité routière pour le premier semestre 2017 sont mauvais dans les Pyrénées-Atlantiques. La préfecture vient de communiquer les résultats. 26 personnes ont été tuées sur les routes du département contre 22 l'an dernier durant la même période.

26 tués depuis le premier janvier 2017 sur les routes du departement
26 tués depuis le premier janvier 2017 sur les routes du departement © Maxppp -

Pays Basque, Pyrénées-Atlantiques, France

Après une période estivale peu accidentogène, une reprise des accidents est constatée au mois de septembre avec cinq tués enregistrés. Depuis le 1er janvier, 26 personnes ont été tuées dans le département. C'est plus que l'an dernier sur la même période (22 morts). A ce rythme là, la barre des 30 victimes pourrait être dépassée d'ici la fin de l'année 2017.

Le préfet hausse le ton

Du coup, le nouveau préfet du département, Gilbert Payet, hausse le ton. Dans le contexte actuel il annonce un renforcement des contrôles sur les routes et une collaboration avec les parquets afin de faire saisir les véhicules pour les excès de vitesse supérieurs à 50 km/h. Des mesures qui s'imposent d'autant que les catégories les plus concernées par l'augmentation de l'accidentologie sont les plus vulnérables. + 38% pour les vélos. + 26% pour les piétons et + 1% pour les cyclos et les scooter.

La vitesse principalement en cause

359 accidents sont survenus dans le département au cours du 1er semestre 2017, soit une augmentation de 4% par rapport à la même période de l'an dernier. Le défaut de maitrise ou les excès de vitesse demeurent les causes les plus fréquentes d'accidents.