Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un jeune homme blessé par balle dans le quartier de l'Île de Thau à Sète

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault

Un habitant de l'Île de Thau, à Sète, a été grièvement blessé par balle, dans la nuit de samedi à dimanche. Ce jeune Sétois est connu des services de police pour de la petite délinquance. Les policiers privilégient l'hypothèse du règlement de compte.

L'entrée du quartier de l'Île de Thau. Capture d'écran
L'entrée du quartier de l'Île de Thau. Capture d'écran - - © Google Maps

Sète, France

Des coups de feu, dans la nuit de samedi à dimanche dans le quartier de l'Île de Thau à Sète. Un jeune homme d'une vingtaine d'années a été grièvement touché au ventre. Ce serait un règlement de compte, car le jeune homme est connu des services de police pour des cambriolages et des vols avec violence.

Deux tireurs

Des habitants du quartier ont appelé les secours vers minuit et demi, après avoir entendu des tirs en pleine rue. Le jeune homme a été pris en charge par les pompiers. Sur place, les policiers ont retrouvé plusieurs douilles. Elles sont de deux calibres différents : le calibre 12 des fusils de chasse, et du 5-56, tiré par les pistolets mitrailleurs.

Les enquêteurs du SRPJ de Montpellier devaient interroger la victime ce dimanche, pour savoir ce qu'il s'est passé. Les premiers éléments de l'enquête indiquent qu'il y aurait eu deux tireurs, avec les deux armes différentes. _"Ils ont pris pour cible un groupe de jeunes en bas d'un immeubl_e", d'après le Procureur de la République à Montpellier, Christophe Barret. Ce dimanche matin, il n'y avait eu aucune interpellation.

Choix de la station

France Bleu