Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Simple rappel à la loi pour "Mamie Platane" !

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu
Poitiers, France

Katia Lipovoï, retraitée de 72 ans, était convoquée par le délégué du procureur de la République de Poitiers pour "violence sur personne dépositaire de l'autorité publique".

Katia Lipovoï à sa sortie du tribunal de Poitiers.
Katia Lipovoï à sa sortie du tribunal de Poitiers. - William Giraud

Le parquet de Poitiers a tranché : finalement, ce sera un simple rappel à la loi et un classement de l'affaire sans suite pour Katia Lipovoï. En février dernier, l'arrestation musclée de cette femme de 72 ans lors d'une manifestation contre l'abattage d'arbres quartier Beaulieu à Poitiers, avait défrayé la chronique. La vidéo de son interpellation a été vue plus de 8 millions de fois sur Internet. Nombreux ont été ceux qui ont pris la défense de la militante.

Affaire classée sans suite 

Sauf que selon la police, Katia Lipovoï s'en est pris aux forces de l'ordre lors de ce rassemblement mouvementé. C'est pour cette raison que la retraitée était convoquée ce lundi au palais de justice de Poitiers. Le parquet a néanmoins revu sa position après "réexamen du dossier". "Une très bonne nouvelle" pour l'avocat de la militante. "Mamie Platane", sourire aux lèvres et larmes aux yeux, a remercié à sa sortie du tribunal, son comité de soutien, une cinquantaine de personnes, réunies pour l'occasion place Alphonse-Lepetit.

"Le combat continue"

"Je vais pouvoir tourner la page, le combat continue !" a conclu Katia Lipovoï devant ses troupes. La défense des arbres reste d'actualité quartier Beaulieu. Car si, entre temps, la mairie de Poitiers a bel et bien procédé à l'abattage de 98 platanes, il reste une cinquantaine d'arbres toujours sous la menace d'un enlèvement. "Nous serons vigilants" prévient la retraitée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess