Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Six fabricants d'électroménager devront payer une amende de 189 millions d'euros pour entente sur les prix

jeudi 6 décembre 2018 à 11:32 Par Germain Arrigoni, France Bleu

L'Autorité de la concurrence a annoncé jeudi avoir infligé une amende de 189 millions d'euros à six fabricants d'électroménager, dont le géant américain Whirlpool et le suédois Electrolux, pour entente sur les prix à la fin des années 2000.

Entente sur les prix: 189 millions d'euros d'amendes pour six fabricants d'électroménager
Entente sur les prix: 189 millions d'euros d'amendes pour six fabricants d'électroménager © Maxppp -

Six fabricants d'électroménager, "parmi les plus importants du secteur", ont été sanctionnés à 189 millions d'euros d'amende pour s'être notamment "concertés sur des hausses de prix", a indiqué jeudi l'Autorité de la concurrence dans un communiqué.  

Réunions secrètes 

Dans un communiqué, le régulateur précise que ces six fabricants, qui incluent le géant américain Whirlpool et le suédois Electrolux mais également l'allemand BSH, les italiens Candy Hoover et Indesit (désormais dans le giron de Whirlpool) et le français Eberhardt Frères, se sont concertés à deux reprises, "lors de réunions secrètes", sur des hausses de prix de vente conseillés entre 2006 et 2009.  

Faits non contestés 

"Les entreprises en cause n'ont pas contesté les faits et ont bénéficié à ce titre d'une réduction de sanction dans le cadre d'une procédure de transaction", poursuit le régulateur, notant que, en 2012, les six entreprises concernées représentaient 70% du marché français.   

Whirlpool, avec 56 millions d'euros, écope de la plus lourde amende. Sa filiale Indesit doit pour sa part verser 46 millions.Electrolux s'est vu sanctionner à hauteur de 48 millions.

Amende la plus importante de l'année 

L'Autorité a précisé que l'amende, fruit d'une enquête qui a commencé en 2012, était la plus importante infligée depuis le début de l'année. 

Il s'agit de la dixième plus élevée depuis 2000, la plus importante remontant à décembre 2014, pour une entente dans le secteur des produits d'hygiène et d'entretien ayant abouti à une amende globale de 951,2 millions d'euros.   

  - Visactu
© Visactu -