Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Six migrants découverts dans un camion sur l'autoroute A9

vendredi 21 décembre 2018 à 17:27 Par Marion Bargiacchi, France Bleu Hérault

Six migrants ont été découverts par les gendarmes sur l'aire de Montblanc-Béziers (Hérault) sur l'A9. Le chauffeur du camion a prévenu les gendarmes une fois arrêté après une longue route depuis l'Italie. Des examens médicaux sont en cours, car le poids-lourd transportait des matières toxiques.

L'autoroute A9 (archives)
L'autoroute A9 (archives) © Radio France - Nicolas Parent

Montblanc, France

Les gendarmes de l'Hérault ont découvert six migrants cachés dans un camion sur l'aire de Montblanc-Béziers sur l'autoroute A9 ce vendredi 21 décembre. Le chauffeur du poids-lourd a prévenu les forces de l'ordre un peu avant 14 heures, une fois arrêté après quatre heures et demi de route. 

Un chauffeur en provenance d'Italie

Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière expliquent que c'est presque toujours la même histoire : le chauffeur en provenance d'Italie fait une pause un peu avant la frontière. C'est à ce moment là que les migrants se sont caché à l'intérieur du camion. Ils pensent aller à Paris, mais le camion se dirige en réalité vers l'Espagne.

Ce n'est que quatre heures et demi plus tard, une fois arrivé dans l'Hérault que le chauffeur est obligé de faire une pause. C'est à ce moment là que les voyageurs clandestins sont découverts. Cette fois, c'est sur l'aire de Montblanc-Béziers que les gendarmes sont intervenus. 

Mais le camion transporte des matières toxiques : les pompiers arrivent en renfort pour une évacuation sanitaire. Des analyses et des examens sont en cours pour s'assurer que les migrants sont en bonne santé. Ils ont pu inhaler des vapeurs nocives.

Le conducteur du camion est lui entendu par les gendarmes.