Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Six mois de prison ferme pour avoir poursuivi et agressé une automobiliste près de Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Une automobiliste avait été agressée fin novembre à Custines après avoir été pourchassée par un autre usager de la route. L'homme a été condamné à six mois de prison ferme avec mandat de dépôt.

Cité judiciaire de Nancy en automne
Cité judiciaire de Nancy en automne © Radio France - Thierry colin

C'est une affaire qui avait marqué les esprits et qui vient de connaître son épilogue selon les gendarmes de Meurthe-et-Moselle. Un homme a été condamné par le tribunal judiciaire de Nancy à six mois de prison ferme et six mois avec sursis pour l'agression d'une automobiliste le 28 novembre dernier à Custines.

"Trahi" par sa caméra embarquée

Après avoir "subi" un refus de priorité à un rond-point à Frouard (Meurthe-et-Moselle), cet homme avait pris en chasse un véhicule sur l'A31, tentant de le pousser en dehors de la route. La victime s'était arrêtée sur l'aire de covoiturage de Custines voyant un gyrophare bleu dans la voiture qui la poursuivait. Elle avait reçu plusieurs coups de poings au visage avant que l'agresseur ne prenne la fuite.

La compagne hors de cause

Selon les gendarmes de Meurthe-et-Moselle qui donnent des détails sur leur page Facebook, la caméra embarquée du véhicule du suspect a permis de confirmer les faits et de disculper sa compagne, également mise en cause au cours de l'enquête

L'agresseur a donc été incarcéré pour six mois. Son permis de conduire a été annulé avec interdiction de le repasser avant six mois. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess