Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Six mois de prison ferme pour l'agresseur de Clément Daoudou

mercredi 27 juillet 2016 à 17:49 Par Juliette Lemeunier, France Bleu Cotentin

Un quatrième homme a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Coutances pour avoir participé à l'agression du gardien de but de l'US Granville, en février dernier à Granville, alors que le joueur fêtait la victoire de son club en huitièmes de finale de la Coupe de France de football.

Clément Daoudou avec ses co-équipiers
Clément Daoudou avec ses co-équipiers © Radio France - Anthony RAIMBAULT

Coutances, France

Dans la nuit du 9 au 10 février 2016, Clément Daoudou célébre la victoire de son club (CFA 2) en huitièmes de finale de la Coupe de France de Football. A Granville, le carnaval bat son plein. Plusieurs individus s'en prennent violemment au gardien de but de l'US Granville. Le joueur est sérieusement blessé, au visage notamment. Une mâchoire brisée l'empêchera de disputer le quart de finale de la Coupe de France face à l'Olympique de Marseille quelques semaines plus tard.

Dans cette affaire, trois personnes ont déjà été jugées et condamnées quelques jours après les faits. Ils avaient écopé de quatre mois de prison ferme avec interdiction de séjourner dans la Manche pendant deux ans. Pour expliquer leur geste, ces trois hommes avaient parlé de bagarre, de bousculade. L'un d'eux était ivre au moment des faits.  C'est grâce à la vidéo d'un passant que ce quatrième homme a pu être retrouvé. Ce dernier se voit donc infliger une peine plus lourde, dix mois de prison dont quatre avec sursis, mise à l'épreuve pendant dix-huit mois avec obligation d'indemniser sa victime et interdiction pour lui aussi de séjourner dans le département pendant deux ans.

L'US Granville, sans Clément Daoudou, avait finalement été battue en quart de finale de la Coupe de France de Football par l'Olympique de Marseille (0-1) le 3 mars dernier.