Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Six trafiquants de drogue arrêtés par les policiers bordelais

-
Par , France Bleu Gironde

Les interpellations ont eu lieu ces derniers jours à Lormont et Pessac-sur-Dordogne (Gironde) mais aussi à Orléans et en région parisienne. L'enquête avait débuté par l'interception d'un "go fast" l'automne dernier.

Saisie de résine de cannabis (ici dans le Nord).
Saisie de résine de cannabis (ici dans le Nord). - © Maxppp

Dans la nuit du 16 au 17 septembre, des véhicules avaient été repérées en provenance d'Espagne. Un renseignement fourni aux enquêteurs de la police judiciaire de Bordeaux annonçait une livraison d'une importante quantité de résine de cannabis. En pleine nuit, deux voitures étaient signalées sur l'A63 et attendues au péage de Saint-Geours-de-Maremne dans les Landes. Le conducteur avait tenté de forcer le passage et avait roulé plusieurs kilomètres avec les roues crevées avant d'abandonner la voiture. La deuxième voiture, elle, avait fait demi-tour avant le péage et disparu. Elle avait finalement été retrouvée plus tard sur un parking à Pau. Dans le coffre, se trouvaient 300 kilos de résine de cannabis ainsi que 10 kilos d'herbe.

Quatre personnes en détention provisoire

L'enquête a duré plusieurs mois. Pour aboutir ces derniers jours sur six arrestations, comme le rapporte Sud Ouest ce mercredi. Le responsable du trafic a pu être identifié. C'est un parisien déjà connu de la justice. Le trafic de drogue qu'il avait monté alimentait notamment un dealer à Lormont dans l'agglomération bordelaise et deux autres à Orléans. A Pessac-sur-Dordogne, près de Castillon-la-Bataille en Gironde, deux personnes ont également été interpellées. Elles sont soupçonnées d'avoir loué les voitures utilisées lors du "go fast". Les six personnes arrêtées ont été mises en examen, quatre ont été placées en détention provisoire.

Choix de la station

France Bleu