Faits divers – Justice

Solidarité avec les Paolin après l'incendie de leur magasin

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord lundi 23 juin 2014 à 22:30

Paolin incendie travaux
Paolin incendie travaux © Radio France - Benjamin Fontaine

Dans la nuit du mardi 17 au mercredi 18 juin, le magasin de musique Paolin de Bergerac partait en fumée. Une semaine après le drame, la famille Paolin tente de s'organiser. Elle a pu compter sur le soutien de ses confrères.

Une semaine après l'incendie de son magasin, Philippe Crosnier-Paolin a trouvé refuge chez "Bergerac Music" , avenue Paul Doumer. Un autre magasin dans lequel il est engagé financièrement. Dans la cour de la boutique, il est en plein travail avec son fils, Samuel : " Nous sommes en train d'adapter un piano-plan, un élévateur qu'une amie d'Angoulême m'a prêté."

Depuis le drame, Philippe Crosnier-Paolin a pu compter sur la solidarité de ses confrères : "On m'a prêté des pianos, du matériel, d'autres m'ont proposé des coups de main pour faire de la peinture ou autre. J'ai plus de 200 messages encore en attente, mais c'est trop dur de les écouter," explique-t-il. Grâce à cette aide précieuse, le gérant va pouvoir honorer ses contrats de location de l'été . "C'est essentiel pour moi, ça m'aide à repartir de l'avant" .

Incendie Paolin suites / ENRO B

Depuis une semaine, les huit salariés de l'entreprise sont au chômage technique , mais Jeannette, la secrétaire de Paolin Musique depuis 34 ans, vient tous les jours donner un coup de main. Installée sur une petite banquette de piano au bout du comptoir de "Bergerac Music" elle répond aux coups de téléphone et aux mails qui arrivent par dizaines : " ertaines personnes ne sont pas au courant de l'incendie mais plusieurs appellent quand même pour savoir ce qu'est devenu leur instrument" , confie la secrétaire.

"Je n'ai plus que ma mémoire !" — Jeannette, la secrétaire

Seul problème, et pas des moindres : tous les fichiers-clients du magasin et les factures ont brûlé avec le bâtiment . "Je n'ai plus que ma mémoire !" sourit Jeannette. Aujourd'hui, l'urgence est donc, aussi, de récupérer les contacts des dizaines de clients qui avaient mis un instrument en réparation (*). Dans l'incendie, une centaine de pianos, guitares ou encore violoncelles a été détruite .

Du côté de l'enquête, les experts on établi que l'incendie est d'origine criminelle . Une poubelle aurait été traînée jusque devant l'une des portes du bâtiment pour être incendiée. Des témoins ont été entendus par la police . Le soir du drame, un autre feu de broussailles a été déclenché dans le secteur de la Pombonne.

Incendie Paolin suites / ENRO A

* Si vous êtes concerné, la maison Paolin vous demande de contacter le 05 53 57 27 38 ou d'écrire à paolin.musique@wanadoo.fr