Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Somme : un adolescent soupçonné de viol et d'agressions sexuelles au foyer de l'abbaye de Valloires

jeudi 27 septembre 2018 à 14:57 - Mis à jour le jeudi 27 septembre 2018 à 20:18 Par Paul Barcelonne, France Bleu Picardie et France Bleu

Un adolescent de 13 ans mis en examen, soupçonné d'un viol et de plusieurs agressions sexuelles commis à l'abbaye de Valloires, au nord d'Abbeville, dans la Somme. Il y aurait 22 victimes potentielles. France Bleu Picardie confirme des informations révélées par le Journal d'Abbeville.

L'abbaye de Valloires est située à Argoules, au nord d'Abbeville dans la Somme, à la frontière avec le Pas-de-Calais
L'abbaye de Valloires est située à Argoules, au nord d'Abbeville dans la Somme, à la frontière avec le Pas-de-Calais © Maxppp - Stephane MORTAGNE

Argoules, France

Un viol et des agressions sexuelles à l'abbaye de Valloires ? Ce foyer, situé à Argoules, au nord d'Abbeville, à la frontière avec le Pas-de-Calais, accueille des enfants en difficulté, placés par l'aide sociale à l'enfance ou sur décision du juge. Les faits les plus anciens remonteraient à 2014. Un adolescent est mis en examen, soupçonné de plusieurs agressions sexuelles et d'un viol. Il avait entre 9 et 13 ans au moment des faits

Vingt-deux victimes potentielles

Selon le procureur de la République d'Amiens, 22 victimes potentielles, de jeunes enfants pris en charge dans cet établissement, ont déjà été identifiées. Pour le moment, l'enquête du juge d'instruction se concentre autour du profil cet adolescent, mis en examen. Il n'est plus pris en charge à l'abbaye de Valloires aujourd'hui. 

Une inspection lancée par le conseil départemental et la préfecture

Restent à éclaircir plusieurs zones d'ombres autour de la responsabilité de l'établissement. Selon la direction, elle aurait appris les faits au moment de l'ouverture d'une enquête de gendarmerie au printemps. Elle ajoute avoir toujours voulu se séparer de cet adolescent difficile. En plus de l'enquête pénale, le conseil départemental de la Somme et la préfecture ont aussi lancé une inspection au sein de l'abbaye de Valloires. Les premières conclusions devraient être rendues d'ici un mois