Faits divers – Justice

Sortir l'hélicoptère pour des randonneurs perdus coûte entre 2 000 € et 3 000 €

Par Aurélie Lagain, Jean-Michel Le Ray et Anne Domece, France Bleu Vaucluse lundi 13 avril 2015 à 12:08

Hélicoptère des pompiers de Vaucluse
Hélicoptère des pompiers de Vaucluse © SDIS84

Les pompiers interviennent de plus en plus pour secourir des personnes perdues en campagne ou sur le Ventoux. Ces secours sont gratuits pour les victimes, mais coûtent cher au contribuable.

Une cinquantaine de fois par an, les pompiers doivent intervenir pour des randonneurs perdus. Par deux fois, début avril, l'hélicoptère a dû hélitreuiller des groupes : Cinq personnes s'étaient perdu au Trou du rat à Cheval-Blanc, lorsqu'un groupe s'était scindé en deux, un couple s'était retrouvé piégé dans la neige sur le Ventoux.

Mais si les personnes secourues ne paient rien - les secours sont gratuits en France hors domaine skiable - c'est le contribuable qui met la main à la poche.

Faire intervenir le GRIMP (Groupement d'intervention en milieu périlleux) ? 300 € à 500 € ! Faire intervenir l'hélicoptère ? "2 000 € à 3 000 € " précise le colonel Marc Mossé, directeur adjoint du Service départemental d'incendie et de secrous en Vaucluse.

reprise invité / Marc Mossé - L'invité de FBV

Interventions des pompiers de Vaucluse - Aucun(e)
Interventions des pompiers de Vaucluse

Une randonnée - même petite - ne s'improvise pas : chaussures, chapeau, eau, et carte (avec dénivelé).

Pdt comité de randonnée BOB 2

Sentier de randonnée en Vaucluse - Radio France
Sentier de randonnée en Vaucluse © Radio France