Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Soupçons d'emplois fictifs : après Penelope, François Fillon entendu par les juges ce vendredi

vendredi 7 septembre 2018 à 12:46 - Mis à jour le vendredi 7 septembre 2018 à 18:30 Par Géraldine Houdayer, France Bleu Paris, France Bleu Maine et France Bleu

L'ancien candidat des Républicains à la présidentielle de 2017 a été entendu par les juges ce vendredi, dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs concernant sa femme Penelope et ses enfants. Penelope Fillon, elle, a été entendue par les juges jeudi.

François Fillon aux 24 heures du Mans, en juin dernier.
François Fillon aux 24 heures du Mans, en juin dernier. © AFP - LOIC VENANCE

François Fillon a de nouveau été entendu, ce vendredi matin à Paris, par les juges d'instruction en charge de l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs de son épouse et de ses enfants comme assistants parlementaires. L'ancien candidat de la droite à la présidentielle de 2017 a été entendu au pôle financier du tribunal de grande instance de Paris. Son audition s'est terminée à la mi-journée. 

Penelope Fillon entendue jeudi 

Jeudi, c'est son épouse Penelope Fillon qui a de nouveau été entendue par les juges, à propos des soupçons d'emploi fictif dont elle aurait bénéficié, comme assistante parlementaire et comme conseillère littéraire à La Revue des deux mondes.

Selon les informations recueillies par franceinfo, il s'agissait d'une audition "classique", dans le but, pour les juges d'instruction, de se faire préciser des éléments liés à l'affaire.

L'enquête sur l'affaire Fillon terminée 

Dans cette affaire, les policiers ont terminé leur enquête au début de l'été. Les juges d'instruction doivent décider prochainement du renvoi ou non devant un tribunal correctionnel. 

En mars 2017, en pleine campagne présidentielle, François et Penelope Fillon ont été mis en examen pour "complicité et recel de détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux et recel d'escroquerie aggravée".

  - Visactu
© Visactu -