Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Soupçons de radicalisation : quatre enfants de Valbonne doivent être rescolarisés

Par

Sur demande de la préfecture, les enfants d'une même famille de Valbonne vont devoir aller à l'école et au collège. Jusqu'à maintenant, ils suivaient leur scolarité à domicile, mais les parents sont soupçonnés de radicalisation islamiste.

Deux des enfants seront inscrits au collège, les deux cadets en primaire.
Deux des enfants seront inscrits au collège, les deux cadets en primaire. © Maxppp

Suite à des soupçons de radicalisation de leur famille, quatre enfants de 7 à 14 ans doivent être rescolarisés à Valbonne. A la demande de la préfecture des Alpes-Maritimes, les deux cadets vont être inscrits à l'école primaire de Garbejaire et les deux grands au collège. 

Publicité
Logo France Bleu

Ces deux garçons et deux filles étaient jusqu'à présent scolarisés à la maison. Leurs parents avaient dans un premier temps fourni toutes les garanties nécessaires (maîtrise du français, documents adaptés aux programmes...). Mais ils ne se sont pas présentés à la dernière enquête de l'Education nationale. 

Pas de sport pour les filles

L'enquête administrative, menée tous les deux ans par la mairie de Valbonne, a ensuite montré un manque de socialisation, pour ces enfants. Les filles  n'avaient aucune activité extrascolaire. 

loading

"Les filles n'avaient pas d'activités sportives ni d'activités sur l'extérieur. Il semblait important qu'elles puissent en bénéficier." (Valérie Peacock, adjointe au maire de Valbonne déléguée à la petite enfance et à l'éducation)

Pour protéger la fratrie, les enfants vont maintenant découvrir les bancs de l'école. Dans le cadre de l'état d'urgence  décrété après les attentats de Paris , les procédures de rescolarisation sont accélérées en ce moment.

A Valbonne, une quinzaine d'enfants suivent leur scolarité à domicile, sur 1730 écoliers.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu