Faits divers – Justice

Spectaculaire cambriolage au château de Fontainebleau

Par Martine Bréson, France Bleu Paris lundi 2 mars 2015 à 10:07

Château de Fontainebleau
Château de Fontainebleau © RMN

Le château de Fontainebleau (Seine-et-Marne) a été victime d’un vol vers 06h00 dimanche matin. En 7 minutes, des pièces uniques, d’une valeur inestimable, ont été emportées.

Pour le château de Fontainebleau, situé à une soixantaine de kilomètres de Paris, le vol, qui a eu lieu dimanche au petit matin, est une catastrophe. Vers 06h00, deux hommes au moins se sont introduits dans le château. Ils étaient apparemment très bien renseignés. "Ce ne sont pas des amateurs " estiment Jean-François Hébert, le président du château de Fontainebleau. Les cambrioleurs se sont introduits dans le musée chinois du domaine . En 7 minutes chrono, ils ont réussi à dérober des pièces uniques, en or. La valeur de ces objets est inestimable. "Les cambrioleurs étaient très bien organisés " explique Jean-François Hébert. "Ils ont trouvé une faille dans le système de protection du musée " car le musée chinois est l’un des endroits les plus sécurisés du château. Ce musée est équipé d’alarmes et de caméras de surveillance.

En 7 minutes les voleurs ont emporté une quinzaine d’objets de grande valeur

"Les cambrioleurs ont choisis les choses à emporter, ils savaient très bien quoi prendre " précise le président du château. Les objets, qui ont été volés, sont des pièces uniques . Dans le lot, il y a la couronne du roi de Siam (l’actuelle Thaïlande) offerte à Napoléon III en 1861. Il y a aussi des vases, un mandala tibétain et une chimère chinoise en émail cloisonné du règne de Qianlong (1736-1795). Selon le président du château, tous ces objets sont "invendables en l’état ". Ce sont des objets connus et répertoriés . Les collectionneurs ne peuvent pas ignorer leur provenance.

C’est l’impératrice Eugénie qui en 1863 avait rassemblé ces œuvres d’art provenant du royaume de Siam et de Chine pour son musée chinois.

"On espère les retrouver un jour"

Les objets qui ont été volés "ont été choisis pour leur beauté, leur valeur artistique, on espère les retrouver un jour " confie le président du château de Fontainebleau.

L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Melun et à l’Office central de lutte contre le trafic de biens culturels . Un représentant du Parquet de Fontainebleau s’est rendu sur place dimanche matin.

Ce cambriolage n’est pas le premier au château de Fontainebleau. Le précédent vol a eu lieu en 1995. Une quinzaine d’objets avaient été dérobés au musée Napoléon. A ce jour 9 objets ont été retrouvés.