Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

St-Amand-Montrond : deux syndicats demandent la suspension du responsable des services techniques municipaux

-
Par , France Bleu Berry

Ambiance toujours aussi délétère aux services techniques de la mairie de St-Amand-Montrond. Deux syndicats, Force Ouvrière et la CFDT, demandent au maire d'intervenir après la condamnation le 3 juillet dernier, du chef de ces services techniques pour harcèlement moral sur trois agents.

Le centre ville de St-Amand-Montrond
Le centre ville de St-Amand-Montrond © Radio France - Michel Benoit

Saint-Amand-Montrond, France

Le tribunal correctionnel de Bourges a condamné ce cadre à un an de prison avec sursis et interdiction d'exercer une fonction dans une collectivité. Mais celui-ci a fait appel du jugement et il est donc en droit de réintégrer son poste en attendant le second procès.  Cet homme de 60 ans était d'ailleurs attendu lundi matin à son bureau mais il n'a pas repris le travail. Le maire de St-Amand Montrond indique qu'il est en arrêt maladie. Jusqu'à quand se demandent ses collègues qui ne veulent plus le voir. Ce cadre, après le report de son procès au printemps, était revenu travailler au mois d'avril mais n'avait visiblement pas modifié son comportement. C'est pour cela que ces deux syndicats montent aujourd'hui au créneau et demandent au maire de prendre des mesures : " Le maire a le devoir de protéger ses agents, argumente Valérie Soudry, représentante du personnel. Nous demandons au maire de prendre des mesures conservatoires en suspendant cette personne de ses fonctions. Je voudrais qu'on protège les collègues qui travaillent et qui subissent quotidiennement les paroles de ce responsable. Ils se sentent oppressés, rabaissés. Ce n'est plus possible." 

Le tribunal correctionnel de Bourges a condamné ce cadre le 3 juillet pour harcèlement moral - Radio France
Le tribunal correctionnel de Bourges a condamné ce cadre le 3 juillet pour harcèlement moral © Radio France - Michel Benoit

Thierry Vinçon, le maire de St-Amand-Montrond reste prudent : il ne prendra aucune décision concernant l'avenir de ce cadre tant qu'il n'aura pas reçu copie du jugement de première instance. Il a proposé de recevoir les délégués syndicaux et rappelle que ce cadre a toujours été efficace dans ses fonctions malgré ses méthodes. Il se dit respectueux des droits de la personne et ne prendra aucune décision tant que la procédure ne sera pas terminée, rappelant au passage le contexte délicat de cette affaire, à quelques mois des élections municipales et sur fond de rivalité syndicale : ce cadre est un ancien responsable de la CGT.