Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Saint-Étienne : l'inquiétude grandit après la disparition d'une habitante de la Métare

jeudi 12 novembre 2015 à 19:08 Par Émeline Rochedy, France Bleu Saint-Étienne Loire

Ce week-end encore la famille et les amis de cette femme d'une cinquantaine d'années vont tenter de la retrouver. Les recherches se concentrent autour du Gouffre d'Enfer. On est sans nouvelles de la disparue depuis dimanche après-midi.

- Cette femme d'une cinquantaine d'années aimait se promener au Gouffre d'Enfer

Saint-Étienne, France

Des recherches ont eu lieu depuis mardi dans le quartier du Val Furet, un endroit de Saint-Étienne où  Soon Bok Rabaça aime se promener. Cette femme d'une cinquantaine d'années a disparu depuis dimanche. Elle a quitté son domicile de la Métare sans voiture, ni téléphone, ni moyen de paiement, circonstances qui inspirent de l'inquiétude parmi ses proches et au commissariat de Saint-Étienne. La police a ainsi lancé un appel à témoins pour retrouver la trace de cette femme d'origine asiatique.

Soon Bok Rabaça a les yeux marrons, une fleur tatouée dans la nuque. De corpulence mince, elle mesure 1.55 m. Elle pourrait être vêtue d'un jean et d'un tee-shirt bleu. "Aucun lieu de présence n'est privilégié si ce n'est que ses lieux de promenade sont le Parc de l'Europe et les chemins menant au Gouffre d'Enfer", précise l'appel à témoins émis par le commissariat.

Sa famille la cherche sans relâche depuis sa disparition. Son mari Alexandre appelle tous ceux qui vont se promener ce week-end dans le quartier du Bernay et du Gouffre d'Enfer à être attentifs. "Elle a été vue pour la dernière fois dimanche sur la route du Bernay. Mais c'est un endroit très grand. Elle peut être partout." 

>> Pour toute information, vous pouvez composer le 04 77 43 28 28 - service UPA.