Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stéphane Paille, ancien footballeur international, est mort

Stéphane Paille est décédé ce mardi à l'âge de 52 ans. L'ancien footballeur international était passé par les clubs de Sochaux, Caen et Bordeaux notamment.

Stéphane Paille en 2004
Stéphane Paille en 2004 © AFP - BRUNO FERRANDEZ

Il aura fait trembler de nombreux filets en France et en Europe. Stéphane Paille est décédé ce mardi à l'âge de 52 ans, le jour de son anniversaire, victime d'une maladie foudroyante selon Le Progrès.

L'ancien attaquant a notamment porté les maillots de : CS Thonon, Sochaux, Montpellier, Bordeaux, Porto, Caen, Lyon, le Servette Genève, Mulhouse et Heart of Midlothian. Au total, en 460 matches, il a inscrit 144 buts lors de sa carrière professionnelle.

Sochaux, l'âge d'or

Entre 1982 et 1989, il a joué plus de 200 matches avec son club formateur le FC Sochaux-Montbéliard. Il a inscrit 80 buts et connu son âge d'or en 1988 où il est finaliste de la Coupe de France et élu joueur français de l'année par le magazine France Football.

Globe-trotter

Véritable globe-trotter, il a ensuite changé de club quasiment chaque année et connu quatre championnats différents (France, Portugal, Suisse et Écosse).

En 1989 il est parti à Montpellier avec Éric Cantona pour reformer l'ancien duo d'attaque de l'équipe de France Espoir, qui a remporté le championnat d'Europe en 1988. Mais cela n'a pas fonctionné et c'est un premier échec avant Bordeaux et Porto.

De retour en France à Caen, le joueur d'1m85 a brillé de nouveau aux côtés de Xavier Gravelaine. Il a notamment réalisé un doublé en Coupe de l'UEFA face à Saragosse (1992). Deux dernières saisons avant de retourner à Bordeaux puis d'aller à Lyon quelques mois et de connaître le crépuscule de sa carrière.

Grand espoir français déchu

L’ancien attaquant a porté le maillot de l’équipe de France à huit reprises pour un but marqué entre 1986 et 1989. Grand espoir du football français, il faisait notamment partie de cette génération championne d’Europe Espoirs en 1988 avec Eric Cantona, Christophe Galtier ou encore Laurent Blanc. Mais il n'a jamais confirmé au niveau international.

VIDÉO. Stéphane Paille, buteur lors d'un France-Tchécoslovaquie en amical (25 août 1988).

En tant qu'entraîneur, il a notamment travaillé dans des clubs de National : Besançon, le RC Paris, Angers, Cannes, Evian-Thonon, l'AS Minguettes-Vénissieux. Il était depuis 2015 l'entraîneur de la JSM Béjaia en Algérie.

Sochaux pleure son attaquant vedette

A Sochaux, la nouvelle du décès de Stéphane Paille a choqué beaucoup de supporters."Ses buts marqués dans l'ancien Bonal, l'épopée en coupe de France en 1988, c'était la belle époque de Sochaux. Je suis très triste. Ce joueur là m'a fait vibrer" a indiqué la voix émue William Matter, fidèle supporter du FCSM. "C''était un sacré buteur, un sacré joueur au jeu de tête remarquable. On a fait partie d'une génération qui a redoré le blason du FCSM. C'était un coéquipier, un ami" se souvient Laurent Croci, ex-défenseur qui a côtoyé Stéphane Paille pendant dix ans du centre de formation à l'équipe première finaliste de la coupe de France en 1988.

Le club sochalien a annoncé mardi soir qu'une minute de silence sera respectée en mémoire de Stéphane Paille avant le coup d'envoi de la première rencontre à domicile de 2017/2018.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess