Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Strasbourg : le père des deux enfants retrouvés morts mis en examen

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Deux enfants ont été retrouvés morts dans la nuit de dimanche à lundi, dans le quartier du Neudorf à Strasbourg. Leur père, qui se trouvait à côté d'eux, aurait tenté de mettre fin à ses jours. L'homme de 46 ans a été mis en examen mercredi 16 octobre.

illustration gendarmerie fait divers
illustration gendarmerie fait divers © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Strasbourg, France

Le père de deux enfants retrouvés morts, dans la nuit de dimanche à lundi à Strasbourg, a été mis en examen ce mercredi. L'homme est poursuivi pour assassinats sur mineurs de moins de 15 ans et placé en détention provisoire, explique la procureure de la République de Strasbourg, Yolande Renzi, dans un communiqué. 

Dans la nuit de dimanche à lundi, deux enfants ont été retrouvés morts dans le quartier du Neudorf à Strasbourg. Les victimes sont une fille de 12 ans et un garçon de 9 ans. Leur père de 46 ans se trouvait à côté d'eux, il aurait tenté de mettre fin à ses jours. L'homme a été hospitalisé, avant d'être placé en garde à vue lundi 14 octobre en fin de matinée. Sa garde à vue s'est déroulée en milieu hospitalier. 

Les parents séparés depuis un an

Quelques heures auparavant, la mère avait appelé les gendarmes pour signaler la disparition de ses enfants. Elle est séparée du père depuis plus d'un an. C'est lui qui gardait les enfants depuis jeudi soir. La mère devait les récupérer dimanche vers 20 heures au domicile de ce dernier, sauf que personne n'a répondu. Un mot, signé du père, laissé dans sa boîte aux lettres laissait penser qu'il pouvait avoir attenté à la vie de leurs enfants, avant de se suicider. 

Bien que séparés, les parents n'avaient pas déclenché de procédure judiciaire. Ils avaient mis en place une garde alternée. La section de recherches de la gendarmerie de Strasbourg a été chargée de l'enquête et une association d'aide aux victimes est mandatée pour intervenir auprès de la famille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu