Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Strasbourg : violent incendie au Port du Rhin, des témoins parlent d'une explosion

jeudi 19 juillet 2018 à 23:30 - Mis à jour le vendredi 20 juillet 2018 à 7:30 Par Aude Raso, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le site de Soprema, rue Saint-Nazaire à Strasbourg, a été touché par un important incendie ce jeudi soir.

Incendie au Port du Rhin, à Strasbourg, le 19 juillet 2018
Incendie au Port du Rhin, à Strasbourg, le 19 juillet 2018 - Préfecture du Bas-Rhin

Strasbourg, France

Des flammes et un énorme panache de fumée noire. Les images sont impressionnantes. Un violent incendie s'est déclaré dans la soirée du jeudi 19 juillet à Strasbourg, au Port du Rhin, peu avant 22h. L'incendie a ravagé les locaux de la société Soprema, rue Saint-Nazaire. Plus de 3.000 m2 sont partis en fumée.

Pas de victimes, pas de risque de pollution

Plusieurs témoins sur place évoquent une explosion. Plus de soixante véhicules et plus de 130 sapeurs-pompiers ont été dépêchés sur place. Aux alentours de minuit, les flammes avaient baissé en intensité. Un très important périmètre de sécurité a été instauré autour du site. Les forces de l'ordre et les pompiers ont réussi à éviter toute propagation. 

Dans un communiqué de la préfecture du Bas-Rhin, à 23h30, le premier bilan provisoire ne faisait pas état de victime. L'usine Soprema n'est pas classée Seveso. Mais peu après minuit, des évaluations ont été effectuées afin de mesurer les risques de pollutions éventuelles. Selon le dernier communiqué de la préfecture, à 3 heures du matin, ces mesures "n’ont pas révélé de risque particulier" : "Par ailleurs, un réseau de mesures des fumées résiduelles est en place pour évaluer leur éventuelle irritabilité. 

Des barrages mobiles sont installés sur le bassin attenant au site de Soprema afin de filtrer les éventuels éléments polluants issus des produits d’extinction.

Le 6 juin dernier déjà, le Port du Rhin était touché par l'explosion d'un silo à grains, qui avait fait trois blessés graves.