Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

A Strasbourg, le marché de Noël est maintenu avec des restrictions

Par

Le marché de Noël de Strasbourg ouvrira bien le 27 novembre. Le maire de la ville, qui avait un temps envisagé d'annuler la manifestation au lendemain des attentats de Paris, l'a annoncé ce vendredi matin. Deux millions de personnes sont attendues.

Marché de Noël, à Strasbourg
Marché de Noël, à Strasbourg © Maxppp

En début de semaine, au micro de France Bleu Alsace, Roland Ries avait déjà donné des gages aux partisans du maintien du marché de Noël de Strasbourg, expliquant que l'annuler serait  "une formidable propagande pour les djihadistes" . C'est désormais officiel: la 445e édition du marché de Noël de Strasbourg se tiendra bien du 27 novembre au 24 décembre, a expliqué le maire Roland Ries, lors d'une conférence de presse, vendredi matin. A l'instar des marchés de Mulhouse et de Colmar qui eux aussi auront bien lieu.

Publicité
Logo France Bleu

> A lire : le marché de Colmar se maintient

"Le risque zéro n'existe pas, mais il faudra prendre un maximum de précautions", a précisé le maire qui a dévoilé un marché de Noël légèrement modifié par rapport aux éditions précédentes. Les marchés des places Broglie et Cathédrale seront réduits en densité. Il y aura une dizaine de chalets en moins sur le parvis de la cathédrale. La crèche vivante, le marché off et le village des enfants sont abandonnés et la durée totale amputée puisque les festivités s'arrêteront le 24 décembre et non le 31 comme l’an dernier.

Restrictions de stationnement et de circulation dans l'hypercentre

Le marché sera bien inauguré par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve mais la cérémonie, prévue le 27 novembre à 18 h, sera plus sobre. A noter qu'il n'y aura pas d’arrêts aux stations Homme de fer et Broglie, que l’accès à la plateforme de la cathédrale sera interdit, que les accès au centre-ville et à la cathédrale seront filtrés. Des postes de filtrages et des points de contrôle fixes ou glissants seront mis en place à l’intérieur du périmètre de la Grande-Île.

Dès samedi, au lendemain des sanglantes attaques à Paris et à Saint-Denis, Roland Ries avait publiquement envisagé l'annulation de cette gigantesque manifestation touristique et commerciale, dont les retombées sont évaluées à 250 millions d'euros et qui attire chaque année près de 2 millions de visiteurs.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu