Faits divers – Justice

Strasbourg : nouveaux incidents à l'Elsau, les chauffeurs de tram et de bus exercent leur droit de retrait

Par Céline Rousseau et France Bleu, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu mardi 1 novembre 2016 à 22:03 Mis à jour le mercredi 2 novembre 2016 à 8:19

Le tramway s'arrête à l'Elsau et ne dessert plus les communes de Lingolsheim et Ostwald.
Le tramway s'arrête à l'Elsau et ne dessert plus les communes de Lingolsheim et Ostwald. © Maxppp -

Suite à de nouveaux incidents dans le quartier de l'Elsau à Strasbourg, les chauffeurs de bus et de tram exercent leur droit de retrait depuis 18h ce mardi soir. Les trams ont été pris pour cible par des jeunes qui les ont caillassés. Une ligne de tram et deux lignes de bus sont concernées.

Un nouvel incident s’est produit ce mardi 1er novembre après 18h00 à l’arrêt Martin Schöngauer, sur la ligne B du tram, indique la compagnie des transports strasbourgeois (CTS) dans un communiqué. "Pour des raisons de sécurité, s’agissant d’actes répétés, les personnels ont décidé, en accord avec la Direction de fait valoir leur droit de retrait".

3 ans que ça dure - Angelo Minafra, délégué CGT

Lundi soir déjà vers minuits un tram a été caillassé à l'arrêt Thiergarten, une dizaine de vitres ont été brisées. Ce mardi à 18h, le tram a été pris pour cible à l'arrêt Martin Schongauer. Les incidents de ce genre sont récurrents sur cette ligne. "Cela fait 3 ans que nous alertons sur ce sujet" explique Angelo Minafra, délégué CGT à la CTS. Ce sont chaque fois des bandes jeunes qui s'attaque aux véhicules. "Ils ont entre 13 et 16 ans", raconte le syndicaliste. "On se retrouve avec des barres de fer sur les rails, des pavés, ils s'accrochent aux portes en station". Cette la première fois cette année que les chauffeurs exercent leur droit de retrait. "C'est un ras-le-bol général".

Pas desserte du quartier de l'Elsau, de Lingolsheim et d'Ostwald ce mercredi

La CGT réclame des mesures pour assurer la sécurité des chauffeurs mais aussi celles de passagers. Un réunion doit avoir lieu ce mercredi à 16h au dépôt de la CTS dans le quartier de Cronenbourg pour évoquer la situation avec les autorités. Selon les mesures obtenues, les chauffeurs diront à l'issue de cette rencontre s'ils desservent de nouveau la ligne B du tramway jusqu'à son terminus.

En attendant, ce mercredi, la ligne B du tramway effectue son terminus à l’arrêt Elsau. Les arrêts Schöngauer, Elmerforst, Wihrel, Ostwald Hôtel de Ville, Bohrie, Alouettes et Lingolsheim Tiergaertel ne sont plus desservis. Pour les mêmes raisons, la ligne de bus 40 emprunte un itinéraire de déviation. Les arrêts Schöngauer et Michel Ange ne sont plus desservis. La ligne 2 effectue, quant à elle, son terminus à l’arrêt Roethig. Elle ne dessert plus l’arrêt Elmerforst.