Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Strasbourg : nouveaux jets de projectiles sur un tram et un bus

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Pour la troisième fois en quelques jours, des véhicules de la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS) ont été la cible de jets de projectile. Les syndicats se disent "très vigilants", et la préfecture promet des moyens renforcés pour assurer la sécurité.

Tramway entre Kehl et Strasbourg, le 2 mai 2018
Tramway entre Kehl et Strasbourg, le 2 mai 2018 © Radio France - Aude Raso

La série de violences se poursuit. Deux jours après des tirs de projectiles contre un tram, et trois jours après une agression par arme contre un chauffeur, les transports en commun strasbourgeois ont à nouveau été la cible de tirs de projectiles ce samedi 28 novembre. La circulation a dû être interrompue sur deux lignes.

La circulation d'un bus de la ligne 40 a d'abord dû être coupée entre la station Doubs et Unterelsau, ce samedi à la mi-journée. Puis un tramway a également été la cible de projectiles sur la ligne B. Sa circulation a également été interrompue entre Elmerforst et Elsau, dans les deux sens, ce samedi.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Jeudi soir, déjà, un tram de la ligne B avait été visé par des tirs ce jeudi soir à l'arrêt Ostwald Wihrel. Les syndicats n'ont pas encore indiqué s'ils utilisaient leur droit de retrait. La CGT se dit "extrêmement vigilante sur l'évolution de l'exploitation du réseau".

La préfecture promet des patrouilles supplémentaires

Suite à ces violences à répétitions, la préfète du Bas-Rhin a réunit ce vendredi 27 novembre la direction de la CTS, l'Eurométropole de Strasbourg et les forces de police pour faire un point de situation et arrêter des mesures supplémentaires de sécurité.

"Une augmentation des patrouilles conjointes DDSP, CTS et police municipale qui ont été mises en place en mai 2019 a été rapidement actée", indique la préfecture dans un communiqué. "La CTS a activé une cellule hebdomadaire de crise et a pris la décision de renforcer la présence de ses agents d’intervention en soirée".

La préfecture précise également que depuis le début du mois, les enquêtes ont permis l'interpellation de 10 individus soupçonnés d'être liés à ces violences.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess