Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Strasbourg : nouveaux tirs contre un tram, les agents ferment les lignes B, 40 et 13

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Après un énième tir de projectile qui a fracturé la vitre d'un tram de la ligne B ce lundi soir, les agents de la CTS ferment les lignes B, 40 et 13. Elles reprendront du service mardi matin mais seront de nouveau fermées à partir de 15 heures au début du quartier de l'Elsau.

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Rachel Noël

"Les services de police sont sur place", soupire Delphine Bastian, conductrice à la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS) et déléguée CGT, "ils nous épaulent mais là on veut juste que ça s'arrête." Ce lundi vers 19h30, un tram de la ligne B a de nouveau été visé par des tirs de projectiles, à l'arrêt Hotel de Ville - Ostwald. 

Les agents de la CTS ont donc décidé de fermer les lignes B du tram, mais aussi les lignes de bus 40 et 13, aussi visées la semaine dernière par des tirs de projectiles. Comme hier, ils exercent leur droit de retrait. 

Le service doit reprendre ce mardi 1er décembre au matin, mais les trois lignes ne dépasseront plus l'arrêt Elsau à partir de 15 heures. Tout le sud des lignes, vers  Lingolsheim ne fonctionnera pas: "On a dit à notre direction que l'on protégerait les conducteurs et les clients, donc on ferme les lignes", explique Delphine Bastian, qui était ce matin l'invitée de France Bleu Alsace pour témoigner de ces agressions à répétition. 

Depuis jeudi dernier, les véhicules et agents de la CTS sont victimes chaque jour de tirs de projectiles entre les quartiers de l'Elsau et Ostwald. Ils se disent ce soir "excédés". Ils rencontreront mercredi matin la préfecture sur ce sujet. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess