Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Strasbourg : quinze personnes en garde à vue, après une attaque contre le bar identitaire L'Arcadia

samedi 29 septembre 2018 à 19:35 Par Aude Raso, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Samedi en début d'après-midi, plusieurs personnes ont attaqué L'Arcadia, le bar tenu à Strasbourg par le Bastion social.

La devanture du bar L'Arcadia à Strasbourg, en janvier 2018
La devanture du bar L'Arcadia à Strasbourg, en janvier 2018 © Radio France - Olivier Vogel

Strasbourg, France

L'établissement associatif cristallise les tensions depuis son ouverture à Strasbourg il y a neuf mois. Le bar identitaire L'Arcadia a subi une attaque samedi 29 septembre, dans l'après-midi. Selon nos informations, quinze personnes sont en garde à vue samedi soir. Il n'y a pas eu de blessés.

Une source proche du dossier nous indique qu'il s'agit désormais de déterminer les responsabilités exactes des faits. Un "grenier solidaire" de dépôt et de vente de vêtements était prévu dans la journée dans l'établissement.

L'Arcadia, situé rue Vauban, est tenu par le Bastion social, un mouvement d'extrême-droite. En janvier dernier, le conseil municipal de Strasbourg a adopté une motion réclamant la fermeture de l'établissement, et plusieurs centaines de personnes ont défilé sous le slogan "Fermons L'Arcadia". En mars, des étudiants strasbourgeois avaient été attaqués alors qu'ils décollaient des affiches du Bastion social sur le campus de l'université.