Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Strasbourg : un étudiant séquestré et agressé à son domicile par un sans-abri

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Un sans-abri de 25 ans a été interpellé ce jeudi par la police de Strasbourg pour avoir volé, agressé et séquestré un étudiant de 24 ans, quartier Petite France, en début de semaine.

Un sans-abris interpellé pour avoir agressé un étudiant à son domicile. (Photo d'illustration)
Un sans-abris interpellé pour avoir agressé un étudiant à son domicile. (Photo d'illustration) © Maxppp - Cédric MERAVILLES

Un jeune homme de 25 ans sera jugé lundi 29 mars en comparution immédiate pour avoir agressé et séquestré un étudiant à son domicile à Strasbourg, quartier Petite France en début de semaine. Armé d'un couteau, il lui a volé son téléphone portable, sa montre et ses boutons de manchette. 

Battu et séquestré pendant une heure et demi

Les faits remontent au mardi 23 mars. Alors qu'il rentre chez lui vers 23 heures, un étudiant de 24 ans est abordé dans la rue par un sans-abri. Ce dernier cherche un hébergement et lui demande un café. Une fois dans le logement, l'individu se montre agressif et séquestre l'étudiant pendant une heure et demi en lui assénant plusieurs coups au visage. 

L'agresseur se saisit ensuite d'un couteau de cuisine et contraint l'étudiant à lui donner sa montre Rolex, son téléphone portable et des boutons de manchettes. La victime parvient à appeler la police par l'intermédiaire d'une connaissance. Mais le sans-abri est déjà loin. Une enquête est alors confiée à l'unité des atteintes aux personnes de la Sûreté départementale du Bas-Rhin. Les investigations permettent de repérer et d'interpeller l'agresseur ce jeudi. 

La quasi-totalité des biens sont retrouvés, sauf la montre. Placé en garde à vue, le sans-abri sera présenté devant la justice ce samedi pour être jugé en comparution immédiate lundi 29 mars. De son côté, l'étudiant reste choqué et présente de nombreuses traces de tuméfactions sur le visage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess