Faits divers – Justice

Strasbourg : un juif blessé au couteau, son agresseur présumé arrêté

Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et Marie-Thérèse Koehler, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu vendredi 19 août 2016 à 13:32 Mis à jour le vendredi 19 août 2016 à 18:26

La grande synagogue de Strasbourg : la ville compte l'une des plus importantes communautés religieuses de France.
La grande synagogue de Strasbourg : la ville compte l'une des plus importantes communautés religieuses de France. © Maxppp - A2070 Rolf Haid

Un homme de confession juive a reçu un coup de couteau ce vendredi matin à Strasbourg. Son agresseur présumé a été interpellé. Selon le grand rabbin de Strasbourg, René Gutman, l'individu avait déjà agressé un israélite il y a plusieurs années.

Un homme de confession juive a été attaqué et blessé au couteau sur la voie publique ce vendredi matin à Strasbourg. L'agresseur présumé a été interpellé peu après et a des antécédents psychiatriques. D'après les premiers éléments de l'enquête, aucune motivation terroriste n'a été établie, précise ce vendredi soir le parquet de Strasbourg dans un communiqué. Une information judiciaire pour tentative de meurtre devrait être ouverte.

Poignardé au thorax

Selon le grand rabbin de Strasbourg, René Gutman, l'agression s'est produite en fin de matinée, au coin de la rue Finkmatt et de l'avenue des Vosges, près du domicile de la victime. Il s'agit d'un homme de 62 ans qui porte une kippa est "reconnaissable comme juif pratiquant" précise René Gutman. L'agresseur aurait crié "Allahou Akbar" ("Dieu est grand", en arabe), en se jetant sur le retraité avec un couteau. Poignardé à deux reprises, il a été touché au thorax avant de parvenir à se réfugier dans un bar. Il est hospitalisé au CHU de Hautepierre à Strasbourg. Ses jours ne sont pas en danger.

L'agresseur présumé est un récidiviste

L'agresseur présumé est le même homme qui avait attaqué dans des circonstances similaires un juif pratiquant place de l'Homme de Fer à Strasbourg en 2010. A l'époque, l'homme avait été déclaré irresponsable par la justice et placé en hôpital psychiatrique. Franco-algérien, il est aujourd'hui âgé de 44 ans.

Le rabbin Gutman précise que "cette référence à l'islam est inquiétante, mais ne reflète pas le climat qui existe à Strasbourg entre les communautés juive et musulmane". Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve l'a appelé dès la mi-journée pour lui exprimer sa solidarité.

C'est à cet endroit que l'homme a été agressé à Strasbourg - Radio France
C'est à cet endroit que l'homme a été agressé à Strasbourg © Radio France - Romane Porcon

Roland Ries, maire de Strasbourg, et de Robert Herrmann, président de l’Eurométropole condamnent "fermement cet acte antisémite odieux qui constitue une agression pour toute la communauté juive de Strasbourg et, au-delà, pour chacun d’entre nous".

Partager sur :