Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Strasbourg : un salarié des Dernières nouvelles d'Alsace se suicide sur son lieu de travail

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Un électricien du service maintenance des Dernières nouvelles d'Alsace s'est suicidé jeudi matin à Strasbourg en sautant du toit du bâtiment. Pour les syndicats, cela ne fait aucun doute que ce geste désespéré est lié aux conditions de travail compliquées en ce moment au journal.

Les Dernières nouvelles d'Alsace à Strasbourg.
Les Dernières nouvelles d'Alsace à Strasbourg. © Radio France - Solène de Larquier

Un électricien de 43 ans s'est suicidé jeudi matin au siège des Dernières nouvelles d'Alsace (DNA) situé rue de la Nuée bleue à Strasbourg. Ce salarié du service maintenance, père de deux enfants, a pris son service à 7h30, mis son bleu de travail et participé à la réunion matinale. Il s'est ensuite rendu au 4e étage du bâtiment et a sauté du toit. 

"Cela fait des mois qu'on alerte la direction" témoigne une journaliste.

Les salariés du journal sont sous le choc. Plusieurs d'entre eux ont vu le corps de leur collègue en arrivant ce matin. Ils estiment que ce suicide est lié aux conditions de travail actuel aux Dernières nouvelles d'Alsace. "Cela fait des mois qu'on alerte la direction" témoigne une journaliste. Les syndicats dénoncent une réduction drastique des effectifs. Dans tous les services, les départs à la retraite ne sont pas remplacés, notamment à la maintenance. Les arrêts de travail sont nombreux, particulièrement dans les agences du sud du Haut-Rhin et au siège à Strasbourg. 

Les DNA ne paraîtront pas vendredi

Les syndicats ont été reçus ce midi par la direction. Philippe Carli qui dirige le groupe Ebra, la filiale presse du Crédit mutuel, à laquelle appartiennent les Dernières nouvelles d'Alsace est présent. Un comité social et économique (CSE) extraordinaire s'est tenu. Une cellule médico-psychologique a été mise en place pour les salariés.

A midi, les salariés ont observé une minute de silence dans la cour des DNA.  Laurent Couronne, le directeur général des DNA et de L'Alsace annonce cet après-midi que Les Dernières nouvelles d'Alsace et L'Alsace ne paraîtront pas demain, vendredi en signe de deuil. Il précise aussi qu'une enquête de police est en cours pour déterminer les causes exactes du décès de ce salarié et qu'à ce stade il ne fera aucun commentaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu