Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Strasbourg : une chirurgienne se suicide sur son lieu de travail

mardi 12 juin 2018 à 17:29 Par Maud Czaja et Olivier Vogel, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Une jeune chirurgienne de 34 ans a mis fin à ses jours dans son bureau au Centre Paul-Strauss, vendredi 8 juin. Une cellule d'écoute psychologique a été mise en place pour le personnel de la clinique spécialisée dans le traitement du cancer.

Le centre Paul-Strauss de Strasbourg
Le centre Paul-Strauss de Strasbourg © Radio France - Olivier Vogel

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place au Centre Paul-Strauss après le brutal décès d'une jeune médecin vendredi 8 juin sur son lieu de travail. La chirurgienne de 34 ans a été retrouvée morte dans son bureau. Elle s'est donné la mort. Cette spécialiste du cancer du sein avait récemment développé la chirurgie ambulatoire. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce décès qui a ébranlé tout le personnel de la clinique spécialisée dans le traitement des cancers.

Des conditions de travail difficiles, selon les syndicats

"C'est la stupeur, la consternation pour l'ensemble des 600 salariés du centre", explique Philippe Sébastian délégué Force Ouvrière à France Bleu Alsace. "Nous n'excluons pas que les conditions de travail, la souffrance au travail, aient pu être un facteur déclenchant. Le centre traverse une période extrêmement difficile. 600 salariés sont toujours en attente de réponses concrètes sur leur avenir au sein de l'Institut régional du cancer alors que nous sommes à quelques semaines du déménagement". 

Le Centre Paul-Strauss doit en effet déménager et se rapprocher des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg pour créer le futur Institut régional du cancer (IRC) sur le site de Hautepierre.